Le jeu mobile devrait générer des milliards dès 2006

Jérôme Bouteiller
20 octobre 2003 à 00h00
0

Selon une étude de Frost & Sullivan, le jeu sur téléphones mobiles pourrait générer un chiffre d'affaires de 7 Md$ dès 2006 en Europe

Selon une étude de Frost & Sullivan, le jeu sur téléphones mobiles pourrait générer un chiffre d'affaires de 7 Md$ dès 2006 en Europe

Après les sms et logos/sonneries, le jeu sera t'il la nouvelle vache à lait du téléphone ? Selon une étude de l'institut Frost & Sullivan, le marché des jeux sur téléphones mobiles pourrait générer un chiffre d'affaires de 7 Milliards de dollars dès 2006 en Europe contre environ 800 millions en 2002. A cet horizon, le jeu pourrait représenter 5% du chiffre d'affaire des opérateurs cellulaires.

Optimiste, l'étude souligne que la demande pourrait exploser en bénéficiant d'un élargissement de la chaîne de distribution des jeux, d'une hausse de leur popularité auprès des consommateurs et surtout de l'amélioration des outils de paiement et de distribution par les airs.

Selon l'étude, la distribution par les airs (OTA, "over the air") devrait d'ailleurs représenter 88.3% des ventes de jeux pour téléphones mobiles avec un prix moyen de 15 dollars, contre une fourchette de 25 à 45 dollars pour des jeux sur cartouche.

En 2003, près d'un téléphone sur deux est compatible avec les jeux mobiles (technologies Java, ExEn, BREW, Palm OS, Symbian, Windows, etc...) et toute l'industrie espère, à l'image de la dernière Nokia N-Gage, que le jeu prendra le relais du SMS, des logos/sonneries et des MMS/photo, afin d'augmenter les revenus data des opérateurs.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top