Bookeen ressuscite les tablettes de lecture CyBook

Par
Le 17 octobre 2003
 0

En créant Bookeen, deux anciens responsables de Cytale ont décidé de ressusciter le "CyBook", le premier eBook français crée par la société Cytale

En créant Bookeen, deux anciens responsables de Cytale ont décidé de ressusciter le "CyBook", le premier eBook français crée par la société Cytale

Le "eBook" renaît de ses cendres. Michaël Dahan et Laurent Picard, deux anciens salariés de la société Cytale, ont décidé de relancer le CyBook en créant une nouvelle société baptisée Bookeen.

Comme Cytale, Bookeen ne se limite pas au simple terminal de lecture et propose une solution complète avec un catalogue numérique littéraire et technique et un service d'aide à la mise en place des Ebooks, destiné par exemple aux bibliothèques ou au autres organismes désirant mettre en place un service de prêt ou de location de livres numériques simple et efficace.

Bookeen reprend les mêmes choix technologiques que Cytale et continue de refuser les technologies eBook concurrentes : "Point de vue format, nous avons choisi de travailler avec le standard de l'industrie : l'Open eBook Format (OEB). Nous ne trouvons pas satisfaction dans les formats existants (trop rigide pour le PDF, trop lourd et mal sécurisé pour le Microsoft Reader) et ne voulons pas payer de royalties pour fournir une technologie que nous maîtrisons parfaitement.

D'autre part l'OEB peut être à l'origine de tous les formats d'ebook actuellement sur le marché (lit, pdf, prc), et nous pouvons à tout moment convertir vers l'un de ces formats, ce qui nous permet une très grande flexibilité. Ainsi notre reader lit l'OEB natif ou crypté. Bientôt il pourra même lire directement un fichier HTML. Un utilisateur pourra très facilement porter son propre contenu pour notre reader et donc pour la tablette de lecture Cybook. Il lui suffira de faire un export HTML de ses documents." indique Michaël Dahan.

Relativement révolutionnaire à son lancement en l'an 2000, le Bookeen/CyBook devra néanmoins désormais faire face à la concurrence de terminaux polyvalents comme les TabletPC, soutenus par Microsoft et de nombreux constructeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top