Nokia 3200 : Nokia croit également au EDGE

Jérôme Bouteiller
15 septembre 2003 à 00h00
0
Après Intel ou encore Bouygues Telecom, c'est au tour du constructeur Nokia de dévoiler le 3200, un téléphone compatible avec la technologie cellulaire EDGE

L'UMTS ne semble pas avoir encore convaincu tout le monde... Après Intel et sa puce PXA800EF ou encore Bouygues Telecom et son "EGPRS", c'est au tour du puissant constructeur finlandais Nokia de dévoiler le 3200, un téléphone compatible avec la technologie cellulaire EDGE.

Evolution du GPRS, la technologie EDGE permet des vitesses de transfert théorique de l'ordre de 340 kb/s (plus probablement 120 kb/s) et permet à un opérateur cellulaire de multiplier par trois ou quatre la vitesse du GPRS, sans pour autant avoir à changer ses antennes relais.

Téléphone moyen de gamme, le 3200 innove donc en étant tribande (900, 1800 et 1900 Mhz) mais également compatible avec les technologies GSM, GPRS et ... EDGE.

Outre ce support de nombreuses technologies réseau, le Nokia 3200 dispose d'un écran couleurs, d'un appareil photo numérique, d'un tuner FM, d'un lecteur Java, d'un navigateur XHTML, de la suite logicielle Series 40 et inaugure un nouveau concept de coque transparente personnalisable au moyen d'un bout de papier ou de tissu. Il devrait être commercialisé au quatrième trimestre 2003.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top