Inventel met du bluetooth dans ses téléphones domestiques

Par Jérôme Bouteiller
le 12 septembre 2003 à 00h00
0

Spécialiste des radiocommunications, la société française Inventel annonce le premier téléphone domestique sans-fil utilisant la technologie bluetooth

Spécialiste des radiocommunications, la société française Inventel annonce le premier téléphone domestique sans-fil utilisant la technologie bluetooth

Le DECT va prendre un coup de vieux. Spécialiste des radiocommunications, la société française Inventel annonce le premier téléphone domestique sans-fil utilisant la technologie bluetooth

Ce téléphone sans fil Bluetooth offre des fonctionnalités avancées telles que l'écran couleurs, des sonneries polyphoniques, des jeux intégrés, un répertoire de 200 entrées et la présentation du numéro. Il a en outre la capacité d'envoyer et de recevoir des SMS grâce aux nouvelles fonctionnalités des réseaux fixes.

La technologie bluetooth permet ainsi au combiné domestique d'échanger des données avec un téléphone cellulaire (synchronisation des répertoires) voire d'utiliser une oreillette bluetooth.

Inventel est également très actif dans le domaine des modems ADSL intégrant des réseaux bluetooth ou wifi et travaille sur des produits multi-fonctions (internet, téléphone) pour une maison sans fil.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top