e808 Y : un nouveau terminal UMTS chez NEC

01 juin 2018 à 15h36
0
Après le e606 et le e808, Nec dévoile le e808 Y, son tout dernier téléphone mobile UMTS à clavier, destiné à l'opérateur britannique H3G

Fort de leur expérience japonaise sur FOMA, les constructeurs japonais sont-ils en train de prendre de vitesse leurs homologues européens ? Après le e606 et le e808, Nec dévoile le e808 Y, son tout dernier téléphone mobile UMTS à clavier, destiné à l'opérateur H3G.

Vendu au même prix que le e808 (£49 avec subvention, £449 sans subvention), le e808Y en reprend les principales caractéristiques : clavier QWERTY, écran 65.000 couleurs, double caméra numérique, machine virtuelle java, lecteur multimédia, calendrier, port USB, mémoire 64 Mo mais adopte un format "monobloc" en abandonnant le principe du coquillage pourtant plébiscité par la marque japonaise, en particulier sur sa gamme de terminaux i-mode.

Plus connu sous la marque "3", H3G est une filiale de Hutchison Whampoa mais compte également à son capital des opérateurs cellulaires comme NTT DoCoMo et KPN. L'opérateur est présent en Australie, Grande-Bretagne et Italie et compte atteindre les 2 millions d'abonnés fin 2003, en particulier grâce à la portabilité du numéro. Malheureusement, cet opérateur ne dispose pas de licence en France et les mobinautes tricolores devront atteindre au moins un an de plus que leurs voisins pour bénéficier de l'UMTS..
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Reversi et T9 Config Utility par Marc Zimmermann
La France fait choux blanc au prix 'eGov' 2003
Code source Windows : Le Département de la justice US veille au grain !
Forte hausse en bourse pour les valeurs technologiques
Reversi et T9 Config Utility par Marc Zimmermann
La France fait choux blanc au prix 'eGov' 2003
Code source Windows : Le Département de la justice US veille au grain !
Forte hausse en bourse pour les valeurs technologiques
Haut de page