Geek un jour Geek toujours

01 juin 2018 à 15h36
0

Difficile de sevrer un passionné de multimédia. Même en l'emmenant sur une île déserte paradisiaque, son premier réflexe sera de vérifier s'il capte du Wi-Fi, de quoi vivre ses habitudes numériques...









06473388-photo-asus-tablette-vivo-tab-rt-tf600t-1b082r.jpg


ASUS Vivo Tab RT TF600T-1B082R

599 € dont 0,30 € d'écocontribution

De la tablette au portable.
Vous êtes plutôt tablette ou plutôt portable ? Dur de vous décider ? on va mettre tout le monde d'accord.
Vous n'arrivez pas à vous décider pour une tablette ou un ordinateur portable ? Ça se comprend ! Même si certains utilisateurs n'auront jamais besoin de clavier, d'autres, eux, vivront mal son absence dans certains cas. Voilà pourquoi Asus a inventé ce produit hybride. Sans clavier, la Vivo Tab est une tablette de 10,1'' équipée de Windows 8 RT (l'édition spéciale tablette). Elle ne pèse que 525 g pour 8,3 mm d'épaisseur, et se situe donc tout à fait dans la moyenne des tablette stricto sensu. Elle offre une autonomie d'environ 8h en utilisation intensive, et se voit en plus dotée de précieux petits à-côtés, comme un capteur NFC pour les transmissions de données « sans contact ». Clavier magique. Le clavier agit en réalité comme un dock. Il porte l'autonomie de la tablette à 16 h (quel portable ordinaire pourrait s'enorgueillir d'un score pareil ?), et en plus des touches mécaniques, il apporte un touchpad multipoint. Côté caractéristiques, la tablette est animée par un processeur Nvidia Tegra 3 extrêmement véloce (4 cœurs tout de même), et peut être achetée dans des capacités de 32 à 64 Go. La dalle est un modèle Super IPS+ très lumineux, avec des couleurs rendues à la perfection. Même en extérieur, aucun problème de visibilité. Fait suffisamment rare pour être signalé : le haut-parleur intégré est de très bonne tenue !
Comme il est de coutume sur les tablette, deux capteurs photo sont intégrés (un sur chaque face). Celui de la face arrière enregistre en Full-HD, et jouit d'une ouverture de f/2,2 que beaucoup de compacts jalouseraient.



06490218-photo-sony.jpg


SONY HDR-PJ650VE

849 € dont 0,22€ d'écocontribution

Filmez, projetez !
Un caméscope semi-pro, qui se double d'un projecteur autonome.
Même s'il reprend le look compact des caméscopes que l'on a l'habitude de rencontrer sur le marché, ce modèle Sony est beaucoup plus abouti. Pour commencer, il y a un capteur Cmos Exmor R Full-HD, qui crée des images d'une grande luminosité quelles que soient les circonstances. Celui-ci forme un joli tandem avec l'objectif Sony G, au piqué incomparable. Ensuite, il y a une puce Wi-Fi qui non seulement facilite l'upload des vidéos en ligne (ainsi que leur transfert vers un PC), mais permet en plus de prendre le contrôle de l'appareil via une tablette ou un téléphone portable. Un GPS sera le gardien de votre mémoire pour géolocaliser les images, et cerise sur le gâteau, il y a un projecteur intégré, pour visionner vos films sans avoir recours au moindre diffuseur !


06489396-photo-vivitek.jpg


VIVITEK Qumi 2 Light

389 € dont 0,05 € d'écocontribution

Projetez malin
Moins de 500g, et il envoie une image plus grande que celle d'un écran plat : bien joué !
Il n'y a pas si longtemps, on n'attendait pas grand-chose d'un mini vidéoprojecteur : l'image était mal définie, et pas assez grande pour faire oublier un écran de TV. Le Qumi 2 relègue tout ceci au rang de simples mauvais souvenirs. Doté d'une résolution HD de 1280 x 800 pixels (WXGA), il est non seulement très facile d'emploi (un port USB permet de lire ses fichiers directement, sans passer par une autre source), mais en plus très polyvalent. La luminosité de 300 ANSI lumens et le contraste (réel) de 2500:1 offrent un très grand confort de visionnage, d'autant que la diagonale peut décoller jusqu'à 2,3 mètres (avec un recul de 1 à 3 m). Et il est tout à fait possible de connecter un lecteur Blu-Ray, à condition de se doter d'un câble mini-HDMI. Avec 490 g sur la balance et un prix aussi léger, on aurait tort de se priver !



06489394-photo-pionner.jpg



PIONEER AVH-X5500BT

399 € dont 0,10 € d'écocontribution

Boîte de nuit
Cet autoradio Pioneer ne fait pas mentir son appellation « multimédia ». Il sait à peu près tout lire, et le fait avec panache !
Doté d'un écran tactile de 7'', cet autoradio au format « double-din » (il occupe 2 emplacements en hauteur) est une véritable centrale multimédia. Son slot CD/DVD est capable d'avaler n'importe quel fichier stocké sur l'un ou l'autre de ces supports. Il dispose aussi d'une prise USB à laquelle on raccordera au choix une clé de stockage ou un smartphone ou une tablette Apple ou Android. Un bon vieux jack 3,5 mm est aussi présent. Et si on veut s'affranchir du filaire, il sera alors temps de passer au streaming en Bluetooth. Du reste, cette connexion sans fil fera aussi office de kit mains-libres signé Parrot, le spécialiste du genre.




LACIE CloudBox - 3 To

219,99 € dont 0,10 € d'écocontribution

Nuage perso
Bénéficiez des avantages du stockage Cloud et du stockage local avec un seul et même appareil !
La CloudBox, a priori, ressemble à n'importe quel disque dur externe. Enfin, pas tout à fait : son design minimaliste, avec la coque blanche et la délicate lumière bleutée, révèle un souci de l'esthétique pas toujours partagé par la concurrence ! Pour le reste, aucun bouton, juste un connecteur Ethernet. Pas d'USB ? Non, et c'est là que se situe tout l'intérêt du produit. Certes, il s'agit d'un disque dur réseau, mais qui fait bien davantage qu'un NAS classique. Là où un NAS de base ne peut être consulté que depuis le réseau local auquel il est relié, la CloudBox est un véritable serveur Internet, que l'on peut consulter de n'importe où à l'aide d'une tablette, d'un smartphone, ou bien sûr d'un ordinateur. Serveur à tout faire. Les qualités de la CloudBox ne s'arrêtent pas là. Elle peut faire office de serveur BitTorrent (pratique si vous devez, par exemple, faire remonter votre ratio d'échange), de serveur Bonjour (le protocole d'Apple), et surtout, de périphérique de sauvegarde TimeMachine. Les utilisateurs d'ordinateurs Apple apprécieront là encore. Le produit étant certifié UPnP, il s'utilise comme serveur de données pour une PS3, une Xbox, et n'importe quel écran connecté récent. Avec 3 To, on a de quoi faire toutes ses sauvegardes, et garder en plus de la place pour stocker des documents divers et variés (vidéos par exemple, y compris en HD).

Le bon format


Les périphériques multimédias, aujourd'hui, sont capables de lire de nombreux types de fichiers. Hélas, on tombera toujours sur l'exception qui va gâcher une soirée ! En matière de musique, on ne risque pas grand-chose avec du MP3 ou du WMA, qui sera lu par la quasi-totalité des baladeurs, autoradios et autres. C'est un peu moins tranquille avec l'AAC (le format de l'iTunes Store), qui n'est pas encore implémenté partout. Côté vidéo, c'est un peu la même chose : une vidéo en MP4 sera lue n'importe où, et le DivX, même s'il ne correspond pas à une norme industrielle au même titre que le MP4, s'est démocratisé de manière presque universelle. En revanche, si le MKV n'est plus à proprement parler « exotique », il présente des particularités qui le réservent encore à une proportion plus faible d'appareils électroniques.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : SoundCloud sur Google+, Nouveau type de CV, Indicents autour du G2
Aux Etats-Unis, Facebook s'essaie à la réservation de restaurants
Mega : 4 millions d'utilisateurs, mais peu d'abonnés payants
Facebook rachète Jibbigo, spécialisé en reconnaissance vocale et traduction
Genius Cam Mouse : une souris qui intègre une webcam
La NSA va remplacer 90% de ses informaticiens par des machines
Comparatif Action Cams
Skype : légère mise à jour sur iOS avec les appels en HD
Incertain sur son avenir, Dell inquiète ses clients
PirateBrowser : le navigateur anti-censure vu par The Pirate Bay
Haut de page