Carnet de mode

01 juin 2018 à 15h36
0
Nom : Carnet de mode
Fondatrice : Arbia Smiti
Création : 2011
Localisation : Paris
Financements : 1,1 million d'euros
Investisseurs : Business Angel et Elaia Partners
Activité : financement participatif de créateurs
Site Internet : www.carnetdemode.com


Carnet de mode est un espace en ligne pour les créateurs où ils peuvent obtenir un soutien financier de la communauté, puis vendre leurs créations directement depuis la place de marché.



Arbia Smiti
1/ Carnet de mode a d'abord été un blog. Aujourd'hui, une start-up. Que fait-elle ?
Carnet de mode est un site de vente de mode mais aussi la première plateforme de crowdfunding sur le thème de la mode. J'ai toujours eu en tête l'idée de fonder mon entreprise mais je n'avais pas d'idée particulière. En effet j'éditais un blog sur la mode, Carnet de mode, sur lequel je publiais des articles sur les créateurs. Je remarquais que les lecteurs trouvaient qu'il y avait un manque de pièces uniques sur Internet, de jeunes créateurs : il y'avait un marché à prendre ! Peut-être que de jeunes créateurs deviendront de grandes marques ?

2/ Quel a été le parcours, et réussit-on à obtenir des financement lorsqu'on est seule ?
J'ai commencé début 2011, et toute seule. Je sais que le premier facteur d'échec d'une start-up est lorsque les membres d'une équipe ne s'entendent plus. Et comme j'ai un fort tempérament, je voulais éviter cela en façonnant le projet tel que je l'imaginais. Et ça n'a pas été facile d'être seule. Pour me financer, j'ai vendu ma voiture 1 000 euros. Entre temps, j'ai gagné 5 concours d'entrepreneurs mais en France les gains sont faibles donc cela ne m'a pas réellement aidée. Par exemple, il y un projet concurrent aux États-Unis, il a levé plusieurs millions après seulement quatre mois et il a été racheté par fab.com ensuite. Dans le B2C, il faut d'abord chercher l'acquisition, puis fidéliser au moyen de gros investissements marketing et ensuite on devient rentable. Dans mon cas, j'ai dû faire cela sans gros moyens. À la mi-2012, j'ai réussi à lever 100 000 euros auprès d'investisseurs privés pour développer les aspects marketing. Et en mai 2013, j'ai obtenu 1 million d'euros grâce à Elaia Partners ! Je vais enfin recruter une équipe. Au début j'ai commencé par une étude de marché auprès des créateurs pour comprendre leurs besoins et créer le service qui leur correspondrait. J'en ai conclu qu'il y avait beaucoup à faire car les gens cherchent de plus en plus à se différencier. Autrefois, ils étaient plus conformistes. Le marché est beaucoup plus mature aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon. Ensuite j'ai cherché une équipe, et j'ai rapidement trouvé quinze personnes, notamment des blogueuses qui m'ont aidé mais de manière bénévole. Comme elles ont un rôle prescripteur, cela a renforcé le bouche à oreille et attiré les médias.

3/ Le montant engagé par Elaia indique que les perspectives sont bonnes, c'est le cas ?
Aujourd'hui, Carnet de Mode, c'est une place de marché regroupant plus de 200 mini-boutiques de créateurs dont 100 françaises et 100 étrangères - tous les vendeurs ici ne sont pas passés par notre système de financement participatif. C'est aussi donc une plateforme de crowdfunding avec 150 projets dont 80 ont réussi à obtenir les fonds pour faire aboutir un modèle. Cet espace est un laboratoire pour les jeunes. Ici les créateurs proposent de vendre leur collection en précommande avec une réduction de 40% pour les gens qui participent au financement. Ils avancent l'argent pour fabriquer les produits et couvrent le risque. Ensuite, quand ils sont vendus sur la place de marché, 20% du prix de la vente revient à ce qu'on peut appeler les actionnaires de chaque modèle.

4/ Maintenant que vous allez recruter une équipe, quels sont les objectifs ?
Pour 2013, l'objectif de Carnet de mode est le développement à l'international ce qui passera en effet par des recrutements, d'abord le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l'Allemagne. Je souhaite aussi renforcer la campagne marketing sur le Web. J'envisage aussi d'ouvrir une plateforme B2B pour présenter les créations aux entreprises afin qu'ils puissent être distribués dans des réseaux de distribution physique.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Corion
Free met en ligne une carte des débits ADSL indicatifs
Home’n’Go
Moodstocks
Recherche locale : Twitter met la main sur Spindle
Impression 3D : un rachat de start-up à 400 millions de dollars
Un site sensibilise les internautes au syndrome de la Tourette en tweetant à leur place
Creads
HTC dévoile le smartphone Butterfly S
Vers un cadre protecteur pour le crowdfunding en France
Haut de page