Avec son G-CDMA, Nokia veut réinventer l'UMTS

Jérôme Bouteiller
13 décembre 2002 à 00h00
0
Avec le G-CDMA, l'équipementier finlandais veut réunifier le CDMA2000 et le W-CDMA et réinventer l'UMTS, une technologie 3G en théorie "universelle"

A l'occasion d'une conférence de presse organisée à Dallas au Texas, la semaine dernière, l'équipementier finlandais Nokia a indiqué travailler sur une nouvelle technologie baptisée G-CDMA (Global Code Division Multiple Access), ayant pour ambition d'unifier les deux technologies actuelles, le WideCDMA (soutenu par les Européens et certains japonais) et le CDMA2000 (soutenu par les américains et certains japonais).

S'appuyant sur le succès planétaire du GSM, l'industrie européenne, enmenenée par des équipementiers comme Ericsson pensait que sa technologie 3G, le W-CDMA également baptisée "UMTS" (Universal Mobile Telecommunications System) pourrait s'imposer comme norme mondiale. Mais l'équipementier américain Qualcomm a commercialisé sa propre norme concurrente, le CDMA2000, qui remporte d'ailleurs un franc succès au Japon sur le réseau KDDI.

Essentiellement destiné au marché américain, le G-CDMA de Nokia sera proposé aux opérateurs cellulaires à partir de mi-2004, date du lancement des enchères pour la 3G aux Etats-Unis.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top