IBM décline ViaVoice translator pour les ordinateurs de poche

Jérôme Bouteiller
24 septembre 2002 à 00h00
0
Le géant américain de l'informatique annonce la disponibilité de ViaVoice translator pour les ordinateurs de poche

Dieu ne doit pas être salarié chez IBM car ces derniers ont décidé de s'attaquer au mythe de la Tour de Babel en dévoilant une nouvelle génération de logiciels de traduction tels que ViaVoice Translator pour PocketPC sous processeur ARM.

basé sur la technologie IBM WebSphere Translation Server, ViaVoice Translator est un logiciel de traduction automatique en temps réel. Le logiciel traduit rapidement, sous forme de texte ou de voix synthétisée, des expressions et des phrases, écrites à la main ou entrées depuis le clavier, ainsi que des documents, informations téléchargées ou e-mails.

Disponible pour des traductions bidirectionnelles entre l'anglais, d'une part, et le français, l'italien, l'allemand ou l'espagnol d'autre part, le logiciel entend se substituer aux traditionnels petits dictionnaires qu'utilisent les voyageurs.

Il faudra certainement attendre encore quelques mois pour disposer d'une version capable non seulement de synthétiser la parole mais également de la reconnaitre afin de proposer, en temps réel depuis un simple pocketPC, un traducteur complet capable de résoudre l'un des plus vieux problèmes du monde.

C'est beau la technologie... et c'est 49 $ sur le site d'IBM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Boeing 737 MAX : le constructeur avait caché les défauts de conception aux pilotes et aux régulateurs
scroll top