Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS

Jérôme Bouteiller
12 septembre 2002 à 00h00
0
Conformément aux souhaits des autorités allemandes, Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS

La commission européenne s'aligne sur les recommandations de l'autorité allemande de régulation des télécommunications et accepte que T-Mobile et mmO² mutualisent leurs infrastructures de réseaux 3G.

Assomés par le poids financier proprement prohibitif des licences UMTS outre-Rhin, les opérateurs cellulaires allemands ont en effet opté pour cette solution pour réduire leurs coûts. Cette mutualisation porte ainsi sur les antennes mais également les émetteurs.

En France, l'ART accepte le principe d'une mutualisation des antennes cellulaires mais demande aux opérateurs de garder le contrôle de leur réseau au niveau des commutateurs et des Routeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top