Agnès Casini, Sony Ericsson : "Le nouveau Net Mobile doit permettre de communiquer ses émotions"

Jérôme Bouteiller
04 septembre 2002 à 00h00
0

Chef de produit terminaux chez Sony Ericsson, Agnès CASINI dévoile la vision stratégique du géant nippo-suédois de la téléphonie mobile

Chef de produit terminaux chez Sony Ericsson, Agnès CASINI dévoile la vision stratégique du géant nippo-suédois de la téléphonie mobile

JB - Plus de deux ans après le lancement du WAP, peut on parler de nouveau départ pour le Net mobile avec l'arrivée du GPRS, du MMS et de Java ?

AC - Bonjour. En effet, Sony Ericsson commercialise une nouvelle génération de terminaux où l'accent est mis sur les applications et les contenus : mms, java, gprs. Ces technologies facilitent des applications conviviales comme le téléchargement de jeux ou l'envoi de photos. Notre client doit pouvoir communiquer ses émotions et partager un instant qui lui est cher avec ses proches. C'est une révolution marketing puisque l'on met en avant les services. Le consommateur ne s'intéresse pas à la technologie.

JB - Quels sont les objectifs de vente pour vos derniers produits, le T68i, le CommuniCam ou encore le P800 ?

AC - Nous ne communiquons pas ces chiffres pour le moment. Toutefois, le T68i et le CommuniCam ont été retenus par de nombreux opérateurs pour lancer leur service MMS. Le P800 ne vise pas forcément le grand public mais joue un rôle d'apprentissage des nouveaux services et d'image pour Sony Ericsson.

JB - Pensez vous que le marché des ordinateurs de poche va fusionner avec celui des téléphones mobiles haut de gamme ?

AC - C'est un éternel débat : le double équipement ou le tout-en-un ? Le coeur de métier de Sony Ericsson est la téléphonie. Soit nous proposons un téléphone comme le T68i qui peut être utilisé avec un ordinateur de poche bluetooth, soit nous proposons un appareil tout-en-un comme le P800. L'important est de laisser le choix au consommateur.

JB - Pensez vous que l'imagerie mobile aura le même succès en Europe qu'au Japon (Sha-Mail)?

AC - Le marché japonais est pionnier en la matière et l'imagerie mobile a en effet beaucoup de succès. En Europe et en France, il faudra certainement démontrer aux consommateurs que ce type de service va leur plaire. Mais la photo reste à nos yeux une "killer application" et les opérateurs sont très intéressés par nos nouveaux terminaux.

JB- Le P800 sera le premier téléphone java de Sony Ericsson. Cette technologie sera t'elle prochainement disponible en entrée de gamme ?

AC - Difficile de vous répondre. C'est une technologie que nous introduisons sur le haut de gamme et que nous démocratiserons par la suite. Nous aurons plus de visibilité en 2003 mais c'est un axe de développement sur des produits meilleurs marché en effet.

JB - En matière d'imagerie, vous proposez à vos clients des outils d'hébergement de photos sur certains sites Sony. Ne craignez vous pas de froisser vos clients opérateurs en les court-circuitant ?

AC - Nous ne les court-circuitons pas. Aujourd'hui, il est important d'éduquer et de satisfaire le consommateur en montrant un service complet tel que la création d'un album photo en ligne qu'on pourra partager. Ce type de services ne rapporte pratiquement rien et notre objectif est plutôt de proposer ces services en marque blanche aux opérateurs.

JB - Nokia développe son "Club Nokia". Allez vous également proposer à vos clients mobinautes des services de personnalisation (logos, sonneries), d'information ou de divertissement ?

AC- Ce type de services sont déjà disponibles gratuitement sur le site SonyEricsson.com et devraient le rester. Notre stratégie consiste à proposer non seulement les meilleures technologies mais également un avant goût des meilleurs contenus. Toutefois, Sony Ericsson n'est pas un éditeur et nous laissons une entreprise comme Sony libre de ses choix en la matière.

JB - Le P800 dispose d'un port d'extension Memory-Stick Duo. Est-ce que Sony a prévu de commercialiser de la musique ou de la vidéo sur ces supports ?

AC - Le P800 sera le seul produit à disposer de ce port d'extension en 2002 et je ne connais pas encore les objectifs pour 2003.
JB - Agnès CASINI, je vous remercie.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top