Japon : Le CIAJ estime qu’un mobile sur cinq est un "photo-téléphone"

Par
Le 22 août 2002
 0

Au Japon, pays de l’Internet mobile, 1 combiné mobile sur 5 serait un photo-téléphone, d’après une étude réalisée d’avril à mai 2002 par la CIAJ.

Au Japon, pays de l'Internet mobile, 1 combiné mobile sur 5 serait un photo-téléphone, d'après une étude réalisée d'avril à mai 2002 par la CIAJ.

Selon l'organisation japonaise CIAJ (Communications and Information Network Association of Japan) 1 combiné mobile sur 5 au japon est un "photo-téléphone".

D'après l'étude que vient de publier la CIAJ, elle a été réalisée d'avril à mai auprès de 607 abonnés à la téléphonie mobile japonaise, la croissance des ventes de photo-téléphones devrait se poursuivre.

A l'heure actuelle, 21,6% des abonnés à la téléphonie mobile au Japon seraient des utilisateurs de ces téléphones-appareils photo.

J-Phone, troisième opérateur japonais de téléphonie mobile derrière NTT DoCoMo et KDDI, a lancé ses premiers photo-téléphones fin 2000. Depuis, le succès du concept ne s'est pas affaibli notamment auprès des adolescents.

Filiale mobile de Japan Telecom contrôlée par le groupe britannique Vodafone, J-Phone annonçait il y a plus d'une semaine que le nombre d'abonnés à son service "Sha-mail" combinant téléphone et appareil photo compte plus de 6 millions d'abonnés.

La direction de l'opérateur affirmait à l'annonce de ses résultats que bientôt "un client de J-Phone sur deux sera utilisateur de Sha-mail."

Le service "Sha-mail" sur réseau 2,5G à 28,8 kbit/s, permet à l'abonné de prendre une photo avec un téléphone mobile équipé d'un objectif, puis de l'expédier en pièce-jointe d'un e-mail vers d'autres utilisateurs du service ou vers les abonnés d'autres opérateurs nippons.

Quelques 18 références de combinés mobiles avec appareil photo intégré sont proposés par J-Phone, dont le J-SH09, et 4 appareils adaptés à l'envoi de messages audio/vidéo ("Movie Sha-mail").

Avec retard mais avec succès, son concurrent NTT DoCoMo propose lui aussi des photo-téléphones depuis juin dernier. A la mi-août, le premier opérateur mobile japonais aurait vendu plus d'un million de ces appareils.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top