Mobility Networks propose le WiFi aux opérateurs GPRS

Jérôme Bouteiller
09 août 2002 à 00h00
0
Equipementier "logiciel", Mobility Network dévoile une technologie permettant aux opérateurs GPRS de proposer la technologie WiFi à leurs clients.

L'UMTS est décidemment en sursis. L'équipementier "logiciel" californien Mobility Network annonce avois mis au point une une technologie baptisée WifiRan permettant aux opérateurs GPRS de proposer la technologie WiFi à leurs clients.

Concrètement, les opérateurs ont toujours besoin de déployer des point d'accès WiFi mais peuvent s'appuyer sur leur infrastructure GPRS pour procéder à l'authification de leurs clients et à leur facturation. En test avec AT&T Wireless au Canada, la technologie WifiRan est également en mesure d'assurer un roaming des données entre le GPRS et le WiFi.

Côté client, ces derniers doivent s'équiper de cartes de réception WiFi un peu particulières puisqu'elles nécessitent un port pour une carte SIM, indispensable à l'authentification.

La solution de Mobility Network s'adresse donc bien aux opérateurs, souhaitant s'appuyer sur WiFi pour déployer dès cette année des réseau 3G uniquement à destination de leurs clients.

Alors que les premiers réseaux UMTS peinent à décoller, faute de terminaux rétrocompatibles avec les réseaux 2G, la solution de MobilityNetwork pourrait en tout cas intéresser les opérateurs ne disposant pas de licence UMTS ou souhaitant réintégrer les activités de wISP existants.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top