Le BlackBerry s'attaquera aux messageries mobiles dès septembre.

Jérôme Bouteiller
03 juillet 2002 à 00h00
0
Succès technique et commercial outre atlantique, le BlackBerry de R.I.M devrait être commercialisé en France dès septembre.

Le SMS est-il menacé ? Succès tant technique que commercial outre atlantique, le terminal de poche "BlackBerry" fabriqué par la société canadienne Research in Motion devrait être commercialisé en France dès septembre, par l'opérateur SFR.

Visant plus particulièrement les entreprises (R.I.M revendique 14.000 références depuis 1999), la société commercialise une solution complète, intégrant non seulement le terminal mais également une solution logicielle à intégrer au serveur de messagerie de l'entreprise.

« L'accès aux messageries d'entreprises est la clé de voûte de la stratégie de developpement des services data sur la cible des entreprises. nous permet de répondre avec une solution packagée, simple et robuste grâce en particulier à son clavier integré et à une batterie disposant d'une large autonomie. On comprend ainsi pourquoi cette solution a déja séduit de très nombreux clients dans d'autres pays dont les Etats Unis, l'Angleterre, l'Allemagne et l'Italie. », déclare Jean Pierre Champion, Directeur Général de l'activité professionnelle et entreprises de SFR.

La solution basée sur le push des e-mails proposée par R.I.M perd toutefois de son intérêt avec le lancement des réseaux GPRS dont le principe de connexion permanente permet désormais à n'importe quelle machine connectée (en direct ou via un téléphone) d'accéder périodiquement à une messagerie d'entreprise IMAP4 ou une messagerie web POP3. Outre la question du "T.C.O", le coût de possession de la machine, question souvent cruciale pour les entreprises, les département achat pourraient être tentés de se limiter au Benchmark des terminaux connectés et préférer au BlackBerry le Handspring Treo, qui dispose non seulement d'un clavier mais également d'une fonction téléphonie et d'un écran couleurs, ou encore des PocketPC assurant en plus l'accès aux outils bureautiques Windows.

Reste à connaitre la politique tarifaire de SFR, qui intégrera l'accès à son réseau GPRS, mais également la vente de terminaux et de licences du serveur de messagerie de R.I.M.
Modifié le 18/09/2018 à 14h29
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top