NTT DoCoMo : résultats plombés par KPN Mobile

Par
Le 07 novembre 2001
 0

La dépréciation de son investissement dans le néerlandais KPN Mobile, pour s'étendre à l’étranger, a fortement pesé sur les résultats de l’opérateur nippon

La dépréciation de son investissement dans le néerlandais KPN Mobile, pour s'étendre à l'étranger, a fortement pesé sur les résultats de l'opérateur nippon

Le premier opérateur japonais de télécommunications mobiles, NTT DoCoMo, a enregistré une chute de 52,2% de son bénéfice net sur le semestre (clos fin septembre) par rapport à la même période de l'année dernière, pour s'établir à 103,9 milliards de yens, soit 958 millions d'euros d'environ.

En revanche, le chiffre d'affaires consolidé a augmenté de 17,8% par rapport au premier semestre de l'exercice 2000/2001, à 2.613 milliards de yens (24,1 milliards d'euros).

La dépréciation d'actifs (l'opérateur néerlandais KPN Mobile ) a plombé le résultat de la maison-mère, en perte pour la première fois depuis 1994. Pour le 1er semestre, la perte nette atteint 27,81 milliards de yens à comparer à un bénéfice record de 101,4 milliards établi un an plus tôt.

Ainsi, DoCoMo a inscrit une perte exceptionnelle de 262,7 milliards de yens pour la dépréciation de son investissement dans l'opérateur néerlandais KPN Mobile.
L'opérateur nippon avait acquis 15% de la filiale mobile non cotée de KPN Telecom pour 407,3 milliards de yens en août 2000, dans le cadre d'une stratégie qui visait à promouvoir l'utilisation à l'étranger de son service "i-mode" pour l'Internet mobile et sa technologie 3G, lancée en octobre.

Néanmoins, le président de DoCoMo, a déclaré lors d'une conférence de presse que la dépréciation de l'investissement dans KPN Mobile n'était qu'une "perte transitoire" et que la stratégie internationale du groupe restait inchangée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top