Le gouvernement pourrait geler les versements pour l'UMTS en 2002

18 septembre 2018 à 14h29
0
Selon l'Expansion, le ministère de l'économie et des finances pourrait geler les versements des 2 opérateurs SFR et Orange pour l'obtention des licences UMTS

Le petit chantage de Jean-Marie MESSIER aurait-il porté ses fruits ? Selon le magazine l'Expansion, le ministère de l'économie et des finances (MINEFI), dirigé par Laurent FABIUS, pourrait annoncer mercredi prochain deux mesures d'apaisement avec les opérateurs cellulaires au sujet de l'UMTS.

D'une part, la durée des licences pourrait être allongée à 20 ans (contre 15 actuellement), d'autre part, le gouvernement serait prêt à consentir un gel des paiements pour l'année 2002, juste après le second versement de 619 millions d'euros du 31 décembre 2001.

Année électorale, 2002 serait mis à profit pour relancer la procédure d'attribution des deux dernières licences UMTS pour lesquelles ST3G et Bouygues Telecom étaient initiallement candidat, avant de finallement renoncer pour cause de retournement financier du marché.

Orange et Cegetel (SFR) n'ont pas encore commenté ces rumeurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La justice refuse l'attribution des
Bilan des télécoms et du marché de la téléphonie mobile en France
Alliance majeure entre Mobiquid et MobileWay pour développer l’
Avec Politease.com la communication politique est en ligne
Noos abandonne la limite d'upload pour ses abonnés à l'Internet par câble ?
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
Haut de page