AvantGo veut croire au m-commerce via les assistants personnels

pulmo
03 octobre 2001 à 00h00
0
Selon une étude du fournisseur de logiciels et de services pour l'économie mobile, l'acheteur serait prêt à effectuer ses achats via son assistant personnel

AvantGo, fournisseur mondial de logiciels et de services pour l'économie mobile, vient de publier les résultats d'une étude menée en septembre 2001 auprès de ses 6.000 utilisateurs français, anglais et allemands.

L'étude révèleraint ainsi que 60% des répondants français augmenteraient leurs dépenses auprès d'un distributeur si celui-ci leur offrait la possibilité de faire du shopping sur leur assistant personnel. Ce chiffre serait encore plus important au Royaume Uni et en Allemagne avec respectivement 81% et 72% des répondants qui augmenteraient leurs dépenses.

Par ailleurs, s'ils ne sont que 32,8% en France (41,6% au Royaume Uni et 16,3% en Allemagne) à avoir effectué des achats d'épicerie en ligne par le passé, 61,8% indiquent qu'ils seraient prêts à le faire via leur assistant personnel. La proportion est sensiblement la même dans les deux autres pays (64,5% en Allemagne et 60,4% au Royaume-Uni).

De plus, 58,2% des répondants français estiment qu'une solution de shopping mobile qui leur permettrait de sélectionner leurs produits alors qu'ils sont dans leur cuisine plutôt que devant leur ordinateur aurait pour conséquence d'accroître leurs achats.

« Via un assistant personnel, les distributeurs peuvent par exemple proposer une solution complète de shopping accompagnée d'un programme de fidélisation, ou encore une solution de panier d'achats avec calcul automatique du montant global ou enfin un système de coupons de réduction valables en magasins qui permettent d'accroître le trafic à l'intérieur des points de vente », indique David Rice, Vice-président Marketing d'AvantGo EMEA.

Selon les résultats de l'étude, chacune de ces solutions aurait un impact positif sur le comportement d'achat des utilisateurs qui auraient alors un moyen plus efficace et plus pratique de faire leurs achats.

Les chiffres montrent également que les consommateurs français sont nombreux à attendre de telles solutions de la part des distributeurs français. Parmi les enseignes les plus attendues, Fnac, Carrefour, Amazon.fr, La Redoute, Kelkoo et Alapage.

Pour rappel, AvantGo accompagne les entreprises dans la création et le développement de sites mobiles conçues tout spécifiquement pour les assistants personnels et permettant de toucher un réseau de plus de 3 millions d'utilisateurs à travers le monde. Plus d'une centaine de chaînes françaises existent à ce jour parmi lesquelles : Allociné, , Amazon, Le Monde Interactif, Les Echos, Reuters, , .fr, Canal Plus, Liberty Surf, ou encore Sportal.fr.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top