Vizzavi divise Vivendi et BT

Jérôme Bouteiller
14 novembre 2000 à 00h00
0
Suite à l'accord entre Vivendi / Vodaphone sur Vizzavi, le groupe British Telecom envisagerait de se retirer de Cegetel, l'opérateur téléphonique crée avec le groupe de Jean Marie Messier

Suite à l'accord entre Vivendi et Vodaphone sur Vizzavi, le groupe British Telecom envisagerait de se retirer de Cegetel, l'opérateur téléphonique détenu à 44% par le groupe de Jean Marie Messier et à 26% par BT. Selon British Telecom, la création de Vizzavi, le robinet de données franco-britannique, ne respecterait pas les pactes d'actionnaires de Cegetel. Outre le rachat de ses parts, British Telecom pourrait être amené à demander près de 500 millions de livres, en dommages et intérêts, à son partenaire. Intention qualifiée de "loufoque" par un représentant de Vizzavi, interrogé par Reuters. Quelque soit l'issue du procès, Vizzavi est donc un pari à haut risque pour "J2M", alors même que ce portail n'a toujours pas fait la preuve de son succès, plus de 6 mois après son ouverture.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Blizzard Entertainment absorbe Vicarious Visions (Skylanders, Crash Bandicoot...)
Apple AirPods Max : l'arceau facilement démontable pour être personnalisé ?
Microsoft confirme la forte augmentation des prix du Xbox Live Gold en France
Ce combo clavier - souris Logitech sans fil MK235 est en solde à petit prix chez Cdiscount
YouTube : le HDR débarque enfin sur Xbox One et Series... mais toujours pas sur PlayStation 5
iPad 2020 : très belle promo sur la tablette Apple à l'occasion des Soldes
iPhone 12 mini : des ventes décevantes et des chaînes de production qui réduisent la cadence
Airbus va progressivement augmenter ses cadences de production en 2021, en faisant preuve de prudence
Soldes : 5 smartphones en promotion aux meilleurs prix
La Fnac casse le prix des écouteurs sans fil Bose SoundSport pour les Soldes 2021
Haut de page