Vizzavi divise Vivendi et BT

0
Suite à l'accord entre Vivendi / Vodaphone sur Vizzavi, le groupe British Telecom envisagerait de se retirer de Cegetel, l'opérateur téléphonique crée avec le groupe de Jean Marie Messier

Suite à l'accord entre Vivendi et Vodaphone sur Vizzavi, le groupe British Telecom envisagerait de se retirer de Cegetel, l'opérateur téléphonique détenu à 44% par le groupe de Jean Marie Messier et à 26% par BT. Selon British Telecom, la création de Vizzavi, le robinet de données franco-britannique, ne respecterait pas les pactes d'actionnaires de Cegetel. Outre le rachat de ses parts, British Telecom pourrait être amené à demander près de 500 millions de livres, en dommages et intérêts, à son partenaire. Intention qualifiée de "loufoque" par un représentant de Vizzavi, interrogé par Reuters. Quelque soit l'issue du procès, Vizzavi est donc un pari à haut risque pour "J2M", alors même que ce portail n'a toujours pas fait la preuve de son succès, plus de 6 mois après son ouverture.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vizzavi divise Vivendi et BT
Spray lance ses portails WAP en Europe
Yahoo s'intéresse aux courts métrages.
Spray lance ses portails WAP en Europe
Bill Gates défend son modèle
Vizzavi divise Vivendi et BT
Spray lance ses portails WAP en Europe
Yahoo s'intéresse aux courts métrages.
Spray lance ses portails WAP en Europe
Bill Gates défend son modèle
Haut de page