Un laboratoire américain banni les Palm VII

Jérôme Bouteiller
25 avril 2000 à 00h00
0
Après la macintosh G4 ou encore la playstation, c'est au tour des Palm VII de bénéficier d'une campagne de communication gratuite payée par l'administration. En effet, sous pretexte que le Palm VII dispose d'un modem lui permettant d'envoyer et de recevoir des données, cet appareil a été banni d'un centre de recherche nucléaire stratégique de l'armée américaine. Il était ainsi possible de transmettre des documents confidentiels en contournant les systèmes de sécurités internes au centre. Reste que cette "mésaventure" permet à Palm une formidable publicité pour son dernier produit. Cela sera t-il suffisant pour endiguer le rouleau compresseur des téléphones mobiles WAP toujours plus évolués ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Biomutant, le RPG édité par THQ Nordic, annonce sa sortie pour le mois de mai
Quelles sont les meilleures barres de son pour vos séances cinéma à la maison ?
OPPO lance ses Soldes avec Reno4 Pro et Reno4 Z à prix cassés
Le Mi Band 6 de Xiaomi fuite et laisse entrevoir ses nouvelles fonctionnalités, dont le GPS
DJI Osmo Action : la caméra sport à prix cassé avec pack de charge offert pour les Soldes
Soldes Cdiscount : un bon smartphone Xiaomi à moins de 150€
Test de la manette sans fil Xbox Series : un gamepad encore en progrès
Soldes : l'aspirateur balai Dreame V11 Mistral en baisse avant la deuxième démarque
Soldes : les meilleurs bons plans high-tech avant la 2ème démarque !
L’application Signal explore l’intégration d’une solution de paiements en crypto-monnaies
Haut de page