Microsoft noue un partenariat avec... Novell !

0
Le géant intersidéral des logiciels, j'ai nommé Microsoft, annonce avoir conclu un large accord de collaboration en matière d'interopérabilité et de support des systèmes Windows et Linux avec . Visant à améliorer l'utilisation conjointe des produits Microsoft et Novell cet accord permet aux clients des deux groupes de bénéficier d'une couverture légale dans l'accès à leurs brevets respectifs et ce jusqu'en 2012.

Surprenant, cet accord va permettre à Microsoft de recommander officiellement SUSE Linux Enterprise pour les utilisateurs professionnels souhaitant disposer d'un environnement mixte à base de solutions Windows et Linux. En prime Microsoft prend trois engagements vis à vis de la communauté Open Source ! La firme de Bill GATES s'engage à travailler avec Novell pour contribuer activement à différents projets Open Source comme ceux relatifs aux formats des fichiers Office et à la gestion des services Web. Deuxièmement Microsoft ne fera pas valoir ses brevets contre tout développeur individuel de solution Open Source non commerciale. En troisième lieu, Microsoft s'engage à ne pas faire valoir ses brevets auprès des contributeurs individuels à openSUSE.org. Et techniquement, outre l'amélioration de la compatibilité des formats de document entre OpenOffice et Microsoft Office, Microsoft va vraisemblablement mettre ses efforts en commun avec Novell pour développer des solutions de virtualisation avec pour seul but de les rendre incontournable.

Pour le CEO du laboratoire de développement de l'Open Source chez Novell cette annonce marque un pas significatif dans l'adoption de Linux. Paul Otellini, président et CEO d'Intel félicite pour sa part Microsoft et Novell, selon lui : « les clients veulent des solutions qui répondent à leurs besoins propres et un meilleur niveau d'interopérabilité entre les logiciels leur permettra de faire de meilleurs choix ». D'autres portes paroles de grands noms de l'industrie informatique, comme Hector Ruiz d'AMD, Shane Robison d'Hewlett Packard ou bien encore Steve Mills d'IBM se félicitent de cet accord.

Microsoft précise que les conditions financières de cet accord demeurent pour l'instant confidentielles et Steve BALLMER déclare « tout le monde pensait que c'était impossible. Il s'agit d'un nouveau modèle et d'une véritable évolution dans nos relations. Nous ne doutons pas que les clients y trouveront un intérêt immédiat et un avantage pratique étant donné que deux de leurs principaux fournisseurs en matière de plate-forme seront étroitement liés. Nous sommes impatients de collaborer avec Novell dont l'une des forces est son savoir-faire en matière de solutions mixtes, à la fois open source et propriétaires. ». Voilà qui est dit !
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page