Google s'offre Jotspot, un éditeur de wiki

Alex
31 octobre 2006 à 16h00
0
00374994-photo-google-docs-logo.jpg
Après Writely, Google ajoute une nouvelle corde à son arc en matière de travail collaboratif et de publication sur Internet avec l'acquisition de Jotspot, une modeste start-up spécialisée dans l'élaboration d'outils de type « wiki », qui permettent l'édition à la volée de documents Web par les utilisateurs. Bien qu'il annonce cette acquisition sur son blog, le moteur de recherche ne précise pas quelle en est la finalité. Il y a cependant fort à parier que les outils d'édition et de publication en ligne de la firme de Mountain View s'enrichiront prochainement d'un module de type wiki !

Fidèle à son habitude, Google procède par petits rachats qui lui permettent de disposer, à moindres frais, de « briques » de services en ligne ou de logiciels qui, mises bout à bout, lui permettent de proposer des outils complets.

Début octobre, Google dévoilait discrètement son nouveau service Google Docs & Spreadsheets, qui réunit traitement de texte (Writely) et tableur en ligne (Spreadsheets) et propose déjà quelques fonctionnalités permettant l'édition à plusieurs d'un document. En parallèle, Google propose divers outils de publication (Google Page Creator ou Blogger) à qui une interface collaborative pourrait profiter.

Jusqu'ici, Jotspot proposait un accès gratuit à son service, et réservait quelques fonctionnalités supplémentaires à ses utilisateurs payants. Aujourd'hui, les inscriptions au service sont bloquées le temps que les bases de données de Jotspot soient transférées sur les serveurs de Google. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top