Alcatel investit dans le fonds de capital risque i-Source 3

0
L'équipementier français Alcatel a décidé d'investir 10 millions d'euros dans I-Source 3, un nouveau fonds français de capital risque centré sur les télécoms

Les multinationales n'oublient pas les jeunes pousses. L'équipementier français Alcatel, nouveau numéro deux mondial du secteur depuis sa fusion avec Lucent, a décidé d'investir 10 millions d'euros dans I-Source 3, un nouveau fonds français de capital-risque qui devrait atteindre 100 millions d'euros dans les mois à venir.

Le fonds a pour autres investisseurs des institutions publiques et privées, notamment la Caisse des Dépôts et Consignation, l'INRIA (Institut Nationale de Recherche Informatique), le GET (Groupement des Ecoles des Télécommunications), la Macif et GIMV et cherchera à investir dans les systèmes et services de télécommunication, ainsi que les systèmes embarqués, l'électronique et les logiciels.

" A travers ce partenariat avec ISG, nous souhaitons promouvoir l'innovation en France et en Europe, notamment autour des nouveaux usages comme la télévision mobile et les applications très haut débit. Il s'agit pour Alcatel de contribuer à l'émergence de pôles d'innovation regroupant les grands acteurs industriels, les PME et les pouvoirs publics. " précise Olivier Baujard, directeur Recherche et Technologie d'Alcatel.

Les deux entreprises étaient déjà partenaires dans le cadre du fonds T-Source, lancé en 2002, et dédié aux entreprises de télécommunication. T-Source a notamment investi dans Let it Wave, E-Blink, Memscape, Advestigo, Streamezzo, Sequans, open-plug, Real Eyes 3D, Screentronic ou encore Smart Jog.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page