Wimax : Nokia promet les infrastructures en 2007 et les mobiles en 2008

0
Après la 3G ou le Wifi, Nokia promet de démocratiser le Wimax en proposant cette technologie dans ses stations de base en 2007 et dans ses mobiles en 2008.

Les mobinautes auront l'embarras du choix en matière de réseaux mobiles à haut débit. Après la 2G/EDGE, la 3G/UMTS, la 3G/HSDPA ou le Wifi, le constructeur finlandais Nokia promet de démocratiser le Wimax en proposant cette technologie dans ses stations relais dès la fin de l'année 2007 et dans ses téléphones mobiles à partir de l'année 2008.

Soutenue par Intel, Alcatel ou encore , Wimax est une technologie WLAN, dérivée du Wifi, offrant des débits théoriques de 70 Mb/s et une portée pouvant atteindre 50 km contre quelques centaines de mètres pour le Wifi.

Les opérateurs sont partagés sur l'usage de cette technologie. Certains n'y voient qu'un simple complément à l'ADSL, en particulier dans les zones rurales, d'autres estiment que le Wimax pourrait partiellement cannibaliser les réseaux cellulaires 3G.

Selon une récente étude Jupiter Research, 21,3 millions de personnes seront abonnées au WiMax mobile d'ici 2012. En France, le groupe , maison mère de Free, possède une licence Wimax nationale et a débuté le déploiement d'un réseau national baptisé IFW dont l'accès est déjà théoriquement ouvert à tous les freenautes équipés d'un terminal Wimax.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet