43% des français veulent du "haut débit mobile"

Par Jérôme Bouteiller
le 06 décembre 2005 à 00h00
0

Selon une étude commandée par Motorola, près de 43% des français souhaitent poursuivre leur expérience "haut débit" en situation de mobilité

Selon une étude commandée par , près de 43% des français souhaitent poursuivre leur expérience "haut débit" en situation de mobilité

Après le Concorde, le TGV ou plus récemment l'ADSL, les français confirment leur passion pour la vitesse... En effet, selon une étude commandée par Motorola au Consumer Analysis Group, près de 43% des français souhaitent poursuivre leur expérience "haut débit" en situation de mobilité.

"Même parmi les quinquagénaires, 36% voudraient être connectés en haut-débit où qu'ils soient ! La France compte le plus grand nombre de turbo-surfeurs en Europe : 50% des interviewés possèdent ou utilisent le haut-débit. Résultat étonnant, 85% de ces amateurs de haut-débit déclarent qu'il leur serait difficile ou impossible de s'en passer. Ce chiffre dépasse ceux des pays voisins : Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni." explique Motorola.

Loin de se limiter aux technophiles, l'engouement pour le haut débit mobile semble donc toucher toutes les classes d'âges et toutes les populations, confortant Motorola dans sa vision d'un monde de Mobilité "sans interruption" donnant accès aux informations et aux loisirs.

" La Mobilité sans Interruption rend la communication plus facile et nous permet de rester connectés à tout moment aux personnes et objets que nous aimons ", ajoute Nicolas Demassieux, Directeur européen de la Recherche Motorola. Demain, nos voitures, téléphones mobiles, systèmes de domotique et de bureautique communiqueront entre eux pour nous simplifier la vie. Par exemple, si l'on doit un jour sortir de chez soi alors qu'on regarde un match de foot à la télévision, le match pourra basculer automatiquement sur l'autoradio de la voiture ou le téléphone mobile, selon le désir de chacun. "

A peine un an après l'ouverture des premiers réseaux 3G, cette étude devrait en tout cas enthousiasmer les opérateurs cellulaires. Reste sans doute à imaginer une facturation "sans douleur", avec l'introduction de forfaits illimités, pour permettre aux français de bénéficier avec l'UMTS ou Edge, du même confort qu'avec l'ADSL...
Modifié le 18/09/2018 à 14h18
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Vers de nouveaux iPad Pro avec une meilleure antenne en 2020 et compatibles 5G en 2021 ?
Amazon automatiserait les licenciements liés à la productivité de ses salariés américains
L'App Store victime d'un bug qui empêchait le téléchargement d'applications et de mises à jours
Orange Cash, c’est fini : fermeture du service programmée en novembre
Avec Alexa, Amazon peut facilement obtenir l'adresse exacte de ses utilisateurs
Le OnePlus 7 aura bien un triple module photo dorsal
Microsoft vaut maintenant 1 billion de dollars
Google évite son redressement fiscal de plus d'un milliard d'euros
🎯 French Days 2019 : les tops bons plans du vendredi !
Comparatif 2019 : notre sélection des meilleures souris gamer
Galaxy Fold : Samsung force iFixit à dépublier son article de démontage
Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang ni de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
scroll top