Safran prêt à vendre les téléphones mobiles Sagem à son partenaire Bird

Par
Le 01 décembre 2005
 0

Après Alcatel avec TCL, c'est au tour du groupe Safran de se déclarer prêt à vendre sa branche téléphonie mobile à son partenaire chinois Bird

Après Alcatel avec TCL, c'est au tour du groupe Safran de se déclarer prêt à vendre sa branche téléphonie mobile à son partenaire chinois Bird

Nokia pourrait bien devenir le dernier constructeur européen de téléphones mobiles... Après Siemens avec Benq ou Alcatel avec TCL, c'est désormais au tour du groupe Safran de se déclarer prêt à vendre sa branche de téléphonie mobile sous marque Sagem à son partenaire chinois Bird.

Jean-Paul Béchat, Président du Directoire de SAFRAN, né de la fusion de Sagem et Snecma, a expliqué dans le journal allemand Handelsblatt "ne pas exclure une cession de la branche de téléphonie mobile à condition que le prix proposé soit intéressant". En fin d'après midi, le groupe a toutefois envoyé à la presse un communiqué afin de nuancer le propos, expliquant plus pudiquement vouloir "consolider les activités mobiles de SAFRAN avec celles de la société chinoise BIRD [...] dans le but d'atteindre une taille critique en mettant en commun les travaux de développement de nouveaux produits et les achats de composants, et en harmonisant les gammes."

Malgré plusieurs tentatives pour se lancer sur le marché des Smartphones avec le WA 3050 puis le My-S7, Sagem est pour le moment essentiellement présent sur des segments inférieurs, à plus faible marge. Reste à savoir si la probable "consolidation" de Sagem et Bird permettra tout de même au constructeur français de conserver des équipes et des usines sur le continent européen.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top