Malgré Bluetooth, Philips croit au développement du NFC

Par
Le 29 novembre 2005
 0

Surfant sur le succès de FeliCa au Japon, Philips croit au succès de NFC… malgré la concurrence de la norme Bluetooth

Surfant sur le succès de FeliCa au Japon, Philips croit au succès de NFC... malgré la concurrence de la norme Bluetooth

L'avenir est au sans-fil mais avec quelle technologie ? A l'occasion de la mobile marketing conférence organisée ce mardi à l'Echangeur à Paris, un représentant de Philips Semi conducteurs a confirmé l'engagement de sa société pour la norme NFC (Near Field Communication).

"La technologie NFC est la plus simple, la moins coûteuse et comme l'a montré DoCoMo au Japon avec Felica, elle peut créer tout un écosystème vertueux, tant pour l'opérateur que pour les constructeurs de terminaux, les marchands ou les consommateurs" explique Martin Bürlen, en charge du programme NFC chez Philips.

Grâce à un partenariat avec Sony, dont la technologie FeliCa équipe déjà plus de 7 millions de combinés au Japon, Philips estime que NFC devrait devenir la norme pour les transmissions sans-fil de courte portée, malgré la concurrence d'autres technologies comme l'infra-rouge, WiFi ou bluetooth.

Contrairement à bluetooth, NFC est une technologie passive, fonctionnant mobile éteint ou batterie vide, et pouvant être utilisée pour les transports (type carte Navigo de la RATP), les paiements, le ticketing, la fidélisation client mais également le transfert de données P2P de mobile à mobile. En outre, NFC est une technologie relativement basique, avec deux modes (lecture ou écriture) ne nécessitant pas l'étape de configuration de bluetooth ou WiFi et dont la portée limitée à quelques centimètres constitue sans doute la meilleure sécurité.

Actuellement testée par des opérateurs français comme Bouygues Telecom ou Orange, pour des applications de contrôle d'accès ou de paiement mobile, NFC devra néanmoins faire face à la concurrence d'autres normes de transmissions sans-fil comme Bluetooth, qui équipe déjà plus de 200 millions de terminaux dont un grand nombre de téléphones mobiles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top