IDC et Telecom Italia analysent le "e-travail" à la française

0
En France, les services aux entreprises du conseil au marketing, en passant par la publicité et les services juridiques, emploient 20,5% des télétravailleurs.

IDC et l'opérateur Telecom Italia publient la synthèse de leur livre blanc sur le "e-travail" en France.

Selon la DARES (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques), 7,4% des 22 millions de salariés que compte la France étaient des télétravailleurs en 2004, contre 5,6% en 2001.

Il existe trois catégories de télétravailleurs parmi les salariés : ceux qui travaillent à temps plein à domicile, les occasionnels et les nomades (sur le terrain, chez le client).

Quant aux secteurs d'activité qui pratiquent le plus le travail hors les murs, ils se trouvent dans les services aux entreprises du conseil au marketing, en passant par la publicité et les services juridiques. Ils emploient 20,5% des télétravailleurs. Les banques et les assurances enregistrent 13,7% de "e-travailleurs".

Les commerciaux, les spécialistes de l'avant-vente et les responsables de comptes sont les premiers à bénéficier du télétravail selon 62% des dirigeants d'entreprises interrogées par IDC/Telecom Italia. Ils sont suivis de près par les cadres et le management.

Les entreprises en France ont recours au télétravail principalement par souci de productivité de leurs salariés, mais aussi pour optimiser la gestion du temps de travail et améliorer leur image vis-à-vis de l'extérieur.

Sont également évoquées : La disponibilité d'offres packagées pour le matériel de travail, l'assistance technique et la connexion haut débit (95% des entreprises interrogées sont connectées à Internet), ainsi que l'implantation géographique des locaux de l'entreprise.

Cette étude regroupe les résultats d'une enquête réalisée auprès des DRH et des responsables informatiques de 200 entreprises de plus de 50 salariés au niveau national.

Parallèlement, Telecom Italia et IDC proposeront dès 2006 un baromètre trimestriel afin de suivre l'évolution du e-travail en France auprès de sociétés de 500 salariés et plus.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page