Sony BMG renonce à son système de protection des CD

0
Malgré la publication d'un patch correctif, Sony BMG a décidé de renoncer à la fabrication de CD dont l'outil de DRM avait été très critiqué

Devant la polémique et malgré la publication d'un patch correctif, la maison de disque Sony BMG a décidé de suspendre la fabrication de ses CD sécurisés, dont l'outil de protection a été très critiqué pour avoir installé un rootkit sur le PC des consommateurs à leur insu.

L'affaire a commencé fin octobre, avec la découverte par Mark Russinovich, architecte en chef et co-fondateur de l'éditeur texan Winternals Software (winternals.com), de ce rootkit masquant non seulement le DRM de Sony mais faisant également le bonheur des éditeurs de virus informatiques, vers et autres chevaux de troie, pouvant ainsi bénéficier de la couverture.

Certains bloggeurs se sont même interrogés sur la motivation de Sony BMG dont le logiciel lui permettait également de suivre - en théorie- la consommation musicale de ses clients, en piétinant toutes les lois sur la liberté privée.

Officiellement, Sony BMG a donc décidé de suspendre la production de ses CD, Cette "mesure de précaution" devrait permettre à SonyBMG de "réévaluer" sa stratégie contre la copie et peut-être de réduire une polémique qui commence à nuire à la crédibilité de la marque, en particulier aux Etats-Unis.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page