Microsoft lance enfin les versions 2005 de SQL server et Visual Studio

0
Quelques jours après le lancement de "Windows live", Microsoft annonce l'arrivée sur le marché des versions 2005 de SQL Server et de Visual Studio

Calendrier serré pour le numéro un mondial du logiciel. Quelques jours après le lancement de "Windows live" et "Office live", Microsoft annonce l'arrivée sur le marché des versions 2005 de son serveur de base de données SQL Server et de son outil de développement Visual Studio, des produits plusieurs fois repoussés pour cause de compatibilité insuffisante avec son serveur d'applications .Net.

"Les demandes de nos clients évoluent sans cesse et nous y voyons une opportunité pour fournir une plate-forme qui permette à chaque individu d'ajouter de la valeur, d'obtenir une information plus claire et même de jouer un rôle plus important dans la réussite de son organisation. Les produits que nous lançons aujourd'hui constituent une nouvelle plate-forme qui offre un niveau exceptionnel d'intégration entre l'infrastructure serveur et les outils de développement ; l'objectif final étant de fournir aux individus les logiciels qui les aideront à influer sur les résultats globaux d'une façon plus concrète." explique Eric Boustouller, Président directeur général de Microsoft France.

Tout en mettant l'accent sur les services web et en misant sur la complémentarité avec Windows Server 2003 ou .Net, les deux nouveaux logiciels de Microsoft introduisent également des nouveautés comme Team System, pour gérer le cycle de vie des applications, ou encore de nombreux outils d'analyse dans SQL server.

Outre ces nouveautés ou les synergies entre ses différents logiciels, Microsoft mise également sur de substantielles ristournes pour attirer les utilisateurs. Ainsi, des versions gratuites de Visual Studio et de SQL Server, théoriquement réservées aux étudiants et aux passionnés, sont disponibles en téléchargement sur MSDN.

Face à la double concurrence des environnement J2EE d'une part et du logiciel libre d'autre part, Microsoft semble en tout cas avoir réuni tous les ingrédients pour séduire les directions informatiques. Reste à savoir si ces dernières se laisseront séduire par Microsoft ou si elles opteront pour des environnements peut-être plus hétérogènes, mais également plus ouverts.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page