La NHK teste la télévision en très haute définition

Par
Le 07 novembre 2005
 0

Tandis que la télévision française s'apprête à lancer la "haute définition", le Japon teste déjà la télévision en "très haute définition"

Tandis que la télévision française s'apprête à lancer la "haute définition", le Japon teste déjà la télévision en "très haute définition"

Les écran LCD "HD Ready" sont-ils déjà obsolètes ? Tandis que la télévision française s'apprête à lancer la "haute définition" avec l'introduction prochaine de la TNT payante en MPEG-4, la télévision publique japonaise NHK, teste déjà la télévision en "très haute définition".

Actuellement, la résolution des chaînes de télévision françaises est de 575 lignes*625 pixels et les écran "HD Ready" proposent des résolutions de 1280x720 (720 lignes de 1280 pixels), 1366x768 (768 lignes de 1366 pixels) voire 1920*1080 (1080 lignes pour 1920 pixels) pour le standard Full HD.

Face à ces standards, la NHK a dévoilé sa norme "Super Hi-Vision" proposant une résolution de 7680*4320 (4320 lignes de 7680 pixels) près de neuf fois supérieure à la résolution d'un écran ordinaire. Pour sa démonstration, la NHK a conçu une caméra vidéo équipée d'un capteur CCD 8 megapixels et a diffusé le signal grâce à un réseau en fibre optique d'une capacité de 24 gigabits par seconde.

Offrant une qualité d'image d'un réalisme exceptionnel, cette télévision en "THD" n'est toutefois pas prête de sortir des labos de la NHK. Outre les traditionnelles guerres de normes entre Europe, Amérique, Japon et désormais Corée ou Chine, une TV THD nécessiterait un renouvellement de tous les équipements industriels et surtout le déploiement de réseaux en fibre optique d'une très grande capacité. Rendez-vous en 2015 ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top