Une seconde alliance pour l'industrie européenne du logiciel

0
Après N.E.S.S.I en septembre, c'est au tour de" l'European Software Association" de voir le jour avec près de 26 membres dont Microsoft !

Face aux géants informatiques américains, l'Europe du logiciel cherche à s'organiser mais reste divisée. Après la "Networked European Software and Services Initiative" (NESSI) lancée en septembre, c'est au tour de l'European Software Association (ESA www.europeansoftware.org) de voir le jour.

Mais tandis que NESSI regroupait essentiellement des SSII, ESA regroupe de véritables éditeurs comme les français Cegid, Dassault Systemes et , le géant allemand ou encore le néerlandais LogicaCMG.

Bizarrement, cettte association "européenne" compte dans ses rangs un certain Microsoft, certes très actif en Europe et en particulier en France, mais qui reste incontestablement un éditeur américain.

En France, l'ESA devrait être représentée par l'AFEL, l'Association Française des Editeurs de Logiciel, dont l'objectif sera de "promouvoir et suivre les intérêts de cette communauté, tout en représentant une voix commune en direction de l'Europe et de l'European Software Association".

Après avoir réussi à lancer de grands programmes aéronautiques comme Airbus ou Ariane, l'Europe sera t'elle également en mesure de construire une véritable industrie logicielle ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page