EDGE illimité pour le nouveau forfait i-mode "haut débit"

0
Dernier arrivé sur le marché grand public du haut débit mobile, Bouygues Telecom frappe fort en proposant des connexions Edge illimitées à ses clients

Cinq mois après le lancement du EDGE pour les entreprises, Bouygues Telecom ouvre le 26 Octobre prochain son réseau "haut débit mobile" à ses clients i-mode, basé sur la technologie EDGE.

Technologie 2G, le EDGE est l'évolution du GPRS, dont il reprend la couverture nationale et offre des débits de l'ordre de 200 kb/s, ce qui permet à Bouygues Telecom de proposer, à l'exception de la visiophonie, sensiblement les mêmes services que des opérateurs 3G comme Orange ou SFR.

Tout comme pour ses clients professionnels, Bouygues Telecom a décidé de frapper fort en proposant un accès illimité à ses clients. "EDGE est une rupture comparable à celle de l'ADSL" explique Nonce Paolini, Directeur Général de l'opérateur. Ce nouveau forfait est facturé 9,90 € par mois et permet désormais un usage illimité de l'email en texte, image ou vidéo mais également l'accès à des messageries instantanées comme MSN Messenger, Messenger ou AOL Instant Messenger (hors coût d'accès au service). L'email illimité devrait également être disponible pour les actuels clients GPRS sur simple appel à leur service client.

L'autre grande nouveauté de cette offre, c'est l'arrivée de contenus audiovisuels avec des kiosques de téléchargement de chansons complètes, offrant déjà plus de 300.000 titres. Grâce au modèle i-mode, ces titres sont d'ailleurs bon marché puisque l'achat de 4 morceaux ne devrait coûter que 5 euros soit environ 1,20 € par titre contre 1,5 € chez SFR Music.

Outre la musique, Bouygues Telecom s'est associé à TPS, une autre filiale du groupe Bouygues, pour proposer son bouquet de chaînes de télévision : , LCI, EuroSport, InfoSport, Paris Première, TF6, TV Breizh, W9, M6 Music Hits ou encore M6 Music Rock . L'accès à ces chaînes est facturé 5 euros par mois (3 euros pour les abonnés TPS) auxquels il faudra toutefois ajouter un coût de 0,30 € par minute... Conscient du coût, l'opérateur est toutefois associé à TF1 pour lancer au plus vite la télévision numérique terrestre mobile, en DVB-H, dès la fin 2006.

Généreux sur l'accès et les services, l'offre i-mode Haut débit ne dispose pour le moment que de deux terminaux, le Samsung S500i (129 €) et le Nec 500 i (69 €), proposant tous deux la lecture de fichiers audiovisuels, bluetooth ou encore un appareil photo megapixel.

Dernier arrivé sur le segment du "haut débit mobile", Bouygues Telecom frappe fort en introduisant l'illimité pour rattraper son retard sur SFR et Orange qui devraient cumuler fin 2005 plus d'un million de clients sur ces nouveaux réseaux. Reste un doute sur la pertinence d'avoir introduit, de 2002 à 2005, le concept du "kilo octet" et la facturation au débit alors que le marché poussait logiquement vers l'illimité depuis l'introduction de l'ADSL sur ligne fixe.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page