Belkin lance le premier chargeur Lightning issu d'un fabricant tiers

06 novembre 2012 à 13h46
0
Le connecteur Lightning devrait bel et bien rester une chasse gardée d'Apple, à quelques exceptions près. Belkin vient seulement d'annoncer le premier chargeur Lightning tiers officiel, plus d'un mois après sa mise en circulation. Pour la forme ?

0140000005498819-photo-chargeur-de-voiture-pour-lightning-de-belkin.jpg

Que ce soit en raison de difficultés techniques, liées à la conception réversible du connecteur, ou de conditions financières défavorables, puisqu'on prête à Apple la volonté de rationnaliser considérablement le marché des accessoires, les fabricants ne montrent pas l'engouement habituel.

Alors qu'on trouve déjà des accessoires Lightning non officiels, le « chargeur de voiture pour Lightning de Belkin » est le premier accessoire Lightning certifié « Made for iOS » par Apple. Le fabricant souligne ce point en vantant la protection contre les surtensions qu'offre son produit. Mais à 30 euros, il revient presque systématiquement plus cher qu'un câble Lightning vers USB d'Apple associé à un adaptateur allume cigare-USB conventionnel et plus polyvalent.

Ruser pour contourner la licence

Belkin annonce également un « station de charge et synchronisation » qui, pour 30 euros également, n'inclut même pas de connecteur Lightning. Il n'y a qu'un logement et un passage pour fixer le câble d'Apple, qui n'est pas fourni. Pour offrir une sortie audio malgré tout, le minimum syndical pour une station d'accueil, elle a donc recours à une fiche mini jack escamotable. Une solution peu élégante qui confirmerait que la licence rebute les accessoiristes.

Belkin peut donc se vanter d'être le premier à commercialiser des accessoires Lightning, mais on peut penser qu'il sera aussi l'un des derniers, et que, compte-tenu de leur prix par rapport à des solutions détournées, il n'en vendra pas beaucoup.

000000F005498821-photo-station-de-charge-et-synchronisation-belkin.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page