Tour d'horizon des mobiles à clavier

Jérôme Bouteiller
Publié le 16 mars 2005 à 00h00
Le succès du SMS et de l'e-mail pousse les constructeurs de téléphones à présenter de nouveaux mobiles équipés de clavier. Un tour d'horizon s'impose.

La saisie prédictive ou le stylet ne sont pas des fatalités. Le succès du SMS et de l'e-mail mobile pousse les constructeurs de téléphones à présenter de nouveaux mobiles équipés de clavier. Un tour d'horizon s'impose.

Pionnier du genre avec son "Communicator", Nokia propose ainsi plusieurs produits avec clavier intégré tels que le 9300 (petit communicator) et le 9500 (grand communicator). Mais le constructeur finlandais explore également de nouveaux formats avec le 5510, un mobile pensé pour le SMS, ou encore les 6800 et 6820, deux mobiles proposant un astucieux système de clavier pliable.

Même si Nokia explore des concepts de téléphones mobiles à clavier moyen de gamme, le gros du marché concerne les "smartphones", des mobiles dérivés des ordinateurs de poche et équipés d'un véritable système d'exploitation. Parmi les produits clef de ce segment, on peut citer le très fonctionnel Treo 650 de PalmOne, basé sur le système d'exploitation Palm OS, équipé d'un petit clavier mécanique sous l'écran. Dans le même genre, Sony Ericsson a placé un clavier sous son P910, basé quand à lui sur Symbian et UIQ.

Chez les partenaires de Microsoft, habitués à fabriquer des PocketPC, le clavier a également fait son apparition sur des smartphones Windows Mobile tels que le MPX, le HP iPaq Mobile Messenger, le SPV M2000, le MDA IV ou encore le Benq P50. Le modèle HP et le modèle Benq s'inspirent du form factor du Treo tandis que le SPV s'essaye au clavier coulissant et que le Motorola et le MDA IV cherchent à concilier téléphonie à clapet et écran rotatif.

Issu de l'univers du pager, le clavier intéresse également un constructeur comme qui propose une large gamme de mobiles baptisés BlackBerry, systématiquement équipés d'un petit clavier mécanique. Ce succès a d'ailleurs inspiré Siemens qui dispose avec le SK 65 d'un produit compatible blackberry et qui inaugure un nouveau form factor avec clavier rotatif, se dissimulant dans le dos de l'appareil.

En matière de form factor original, on pourra également mentionner le LG F9100, dont le clavier coulisse latéralement derrière l'écran, le Danger Sidekick, dont le clavier pivote également devant l'écran ou encore le Nec E808 qui a réussi à caser un clavier mécanique sur un téléphone 3G à clapet...

Bref, la démocratisation de l'internet mobile et en particulier de la messagerie se traduit par l'arrivée des clavier dans les téléphones mobiles et par une certaine créativité de la part des constructeurs qui cherchent visiblement, à travers tous ces modèles, à trouver le form factor idéal !

Jérôme Bouteiller
Par Jérôme Bouteiller

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.