Google s'enrichit toujours plus, et est de nouveau bénéficiaire sur le Cloud, malgré la concurrence

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
25 octobre 2023 à 11h47
0
Logo Google © JHVEPhoto / Shutterstock
Le logo Google, ici au siège de l'entreprise, situé à Mountain View © JHVEPhoto / Shutterstock

Le géant américain Google a dévoilé, mardi soir, ses résultats trimestriels, très positifs notamment dans le domaine de la publicité. Côté Cloud, la firme est de nouveau bénéficiaire, même si la concurrence reste féroce.

C'est un Sundar Pichai « satisfait des résultats financiers et de la dynamique des produits » qui a présenté, mardi 24 octobre, le bilan du troisième trimestre du mastodonte Alphabet, maison-mère de l'illustre Google. Le grand patron du groupe sait que son entreprise ne manque pas de défis, à l'heure où ses concurrents ne jurent plus que par l'IA ou presque. Décortiquons ensemble les derniers mois de Google, ornés de nombreux succès, et de quelques rares insatisfactions.

Des revenus en hausse pour Google, et une stratégie gagnante sur YouTube

Au troisième trimestre (terminé le 30 septembre 2023), Google a continué de voir ses revenus grimper, avec un chiffre d'affaires de 76,7 milliards de dollars, en hausse de 11 % en comparaison à l'année précédente. C'est la première fois depuis un an que la société retrouve une croissance à deux chiffres. S'agissant du bénéfice net, la firme de Mountain View grimpe à 19,7 milliards de dollars sur la période, en très nette hausse (+42 %) par rapport à l'an dernier.

Tout va bien donc pour Google. La publicité continue de peser grandement dans le jeu, avec 59,6 milliards de revenus (+9,5 %) sur un an. La chasse de YouTube aux adblockers pour convaincre davantage d'utilisateurs de céder aux sirènes de son abonnement Premium semble porter ses fruits : avec 7,9 milliards de dollars pour le seul troisième trimestre, la plateforme vidéo enregistre un bond de 12,5 % de son chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier.

Désormais, les internautes visionnent 70 milliards de publicités sur YouTube chaque jour, contre 50 milliards au début de l'année. Un pari pour le moment réussi pour Sundar Pichai et Google.

Sur le Cloud, Google progresse timidement mais sûrement

Sur ce trimestre, le Cloud était la grande inconnue du côté de Google. L'an dernier à la même époque, l'activité d'informatique en nuage du géant avait fait perdre de l'argent à l'entreprise, autour de 440 millions de dollars. Confrontée à une très forte concurrence, celle de Microsoft Azure notamment, la division Google Cloud s'est relevée au troisième trimestre, dégageant de nouveaux bénéfices, à hauteur de 266 millions de dollars, pour 8,4 millions de dollars de revenus. Un bon rebond de 22,5 %, sur cette dernière donnée.

L'IA générative aujourd'hui proposée par l'entreprise ne joue pas encore en sa faveur, même si cela ne saurait tarder. Les jeunes pousses spécialisées dans l'intelligence artificielle semblent porter leur intérêt sur l'entreprise au moteur de recherche.

On ajoutera à ce bilan des marges d'exploitation qui griment de 3 à 28 % au T3 2023. Une bonne nouvelle là aussi pour Google, mais qui découle de la réduction de ses effectifs. L'entreprise a en effet écarté plusieurs milliers de salariés cette année. Aujourd'hui, elle emploi 182 381 personnes dans le monde, soit 4 398 employés de moins que l'année dernière à la même époque.

Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet