Le télétravail touche 7% des salariés français

Ariane Beky
15 décembre 2004 à 00h00
0
Le travail à distance gagne du terrain en France. Selon le ministère de l'emploi, 2% de salariés le pratiquent à domicile, et 5% de façon nomade.

Parallèlement au développement de l'accès haut débit à Internet, le télétravail progresse en France.

Le ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale (www.travail.gouv.fr) a indiqué mardi que 7% des salariés français exercent "une activité où le salarié fait un usage professionnel intensif de l'informatique, à l'extérieur de son entreprise."

En outre, 2% des salariés pratiqueraient désormais le télétravail à domicile, et 5% le télétravail nomade, selon la Direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (DARES).

Ces "télétravailleurs sont très qualifiés", précise le ministère. La moitié d'entre eux sont des cadres, un tiers exerce une profession intermédiaire. Bien que les hommes soient les premiers à avoir adopté "cette nouvelle pratique", les femmes sont également concernées (43%).

Sans grande surprise les secteurs qui font le plus appel au télétravail sont l'informatique, les services aux entreprises, la banque et les assurances.

Les télétravailleurs, ajoute le ministère, sont "bien insérés dans leur entreprise". Toutefois "l'organisation de leur temps de travail étant plus souple que pour les autres salariés, elle empiète souvent sur la nuit et sur le week-end".

Dans sa recommandation remise mardi au ministre délégué aux relations du travail Gérard LARCHER, le Forum des droits sur l'Internet (www.foruminternet.org) propose la création "d'un cadre juridique adapté et sécurisé".

Ce cadre devrait permettre d'adapter le contrat de travail aux réalités du télétravail (mesure de la charge de travail, période d'adaptation) et "de sécuriser la mise en télétravail en instaurant notamment une présomption d'accident du travail au domicile et en clarifiant l'utilisation de l'équipement".

"Le télétravail doit intervenir dans le cadre d'une confiance partagée entre l'employeur et le salarié, pour devenir un pari gagnant pour tous. Cela passe par des règles de bonne conduite et plus de formalisme dans certains cas", a déclaré Isabelle FALQUE-PIERROTIN, Présidente du Forum des droits sur l'Internet.

A la suite de cette recommandation, le ministère de l'emploi a invité les partenaires sociaux, CGT et CFTC incluses, à entamer des négociations interprofessionnelles sur le sujet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes : le TOP des promos high-tech chez Amazon et Cdiscount
Zelda Ocarina of Time 64 : une version bêta qui intègre des éléments retirés du jeu final a été découverte
Que peut faire un « satellite espion » ?
Dormir en Tesla et, poster la vidéo sur TikTok : l'idée
Jouer sur Linux, c’est possible : on a essayé et on a adoré !
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
Soldes Amazon : moins de 40€ pour ce SSD interne PNY M.2 NVMe de 250Go
Soldes : l'excellent Realme 6 dans sa version 64 Go est moins cher chez Cdiscount
Soldes Cdiscount : l'imprimante HP DeskJet 2710 à prix bradé
Soldes : ce pack Amazon Nouvel Echo Dot + Kit de démarrage Philips Hue à prix choc
Haut de page