Oracle conclut un accord définitif pour le rachat de PeopleSoft

Jérôme Bouteiller
13 décembre 2004 à 00h00
0
Au terme d'un interminable bras de fer, l'éditeur américain Oracle a finalement réussi à conclure un accord définitif pour le rachat de PeopleSoft

Larry Elisson a enfin gagné. Au terme d'un interminable bras de fer de plus de 17 mois, l'éditeur américain Oracle a finalement réussi à conclure un accord définitif de rachat avec le conseil d'administration de PeopleSoft.

Malgré la réussite technique de son OPA en novembre et le contrôle de 61% du capital de PeopleSoft, Oracle n'avait pas réussi à convaincre le conseil d'administration de l'éditeur qui comptait s'appuyer sur un dispositif juridique baptisé "pilule empoisonnée" pour retarder la fusion.

Oracle a donc fait une ultime offre à 26,50 dollars, supérieure de près de 10% à l'offre de son OPA, pour obtenir le feu vert du conseil d'administration de PeopleSoft qui devrait donc lever tout frein à la fusion. Le coût total de l'opération devrait ainsi se chiffrer à 10,3 milliards de dollars.

Avec un chiffre d'affaires de 1.31 Md$ pour Oracle et 538 M$ pour PeopleSoft, le futur ensemble restera toutefois loin derrière et son CA de 2.64 Md$. Il devra en outre se méfier de la stratégie d'IBM, très présent dans les infrastructures mais qui se refuse, pour le moment, à prendre pied sur le marché de l'ERP, et bien sûr de Microsoft qui a récemment déployé une vaste gamme de progiciels de gestion pour les PME.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top