L'Europe passe le cap des 100 millions d'internautes

Par
Le 10 décembre 2004
 0

Selon la dernière étude Nielsen, l'Europe compte désormais plus de 100 millions d'internautes, la moitié d'entre eux disposant d'une connexion à haut débit

Selon la dernière étude Nielsen, l'Europe compte désormais plus de 100 millions d'internautes, la moitié d'entre eux disposant d'une connexion à haut débit

Le vieux continent aime les nouvelles technologies. Selon la dernière étude Nielsen NetRatings, l'Europe compte désormais plus de 100 millions d'internautes à
domicile, soit une progression de 12 % entre novembre 2003 et octobre 2004. C'est la France qui affiche la plus forte croissance, + 16 %, suivie de près par l'Italie (+15%), la Grande-Bretagne (+13%) et l'Allemagne (+12%).

L'utilisation des connexions haut débit a considérablement augmenté. Ainsi entre novembre 2003 et octobre 2004, le nombre d'internautes connectés en haut débit à domicile est passé de 34,1 millions à 54,5 millions, soit une progression de 60 %. Les plus fortes croissances sont enregistrées en Italie (+ 120 %), en Grande-Bretagne (+ 93 %) et en France (+ 70 %).

"Il y a douze mois les internautes connectés en haut débit représentaient à peine 1/3 de la population internaute en Europe, aujourd'hui ils représentent plus de 50%, et nous pensons que ce chiffre va continuer de progresser " souligne Gabrielle Prior, Analyste chez Nielsen//NetRatings Europe.

En France, parmi les 15,4 millions d'internautes qui surfent à domicile, plus de 10,5 millions sont connectés en haut débit. " Avec le haut débit les internautes continuent de consulter les mêmes sites, mais plus fréquemment et plus longtemps ", déclare François-Xavier Hussherr, Directeur des Activités Internet de Médiamétrie. "On constate cependant un usage plus fort : des sites de téléchargement, des sites ayant une offre riche en matière de contenus audio et vidéo, ainsi que des outils de communication, comme le mail ou la messagerie instantanée. "

Longtemps à la traîne, l'Europe du Sud rattrape donc son retard sur les anglo-saxons et les scandinaves. Même si le vieux continent compte de grands champions dans les infrastructures télécoms ou l'accès à internet, il reste toutefois particulièrement discret dans le monde des services en ligne, pré carré des américains.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top