Oracle s'invite sur le marché de la "business intelligence"

Jérôme Bouteiller
10 décembre 2004 à 00h00
0
Très actif sur le marché des logiciels d'entreprise, Oracle a présenté cette semaine "Business Intelligence 10g", une nouvelle suite décisionnelle

Après les ERP ou la collaboration, Oracle s'attaque à un nouveau segment des logiciels applicatifs. A l'occasion d'Oracle OpenWorld à San Franciso, l'éditeur américain Oracle a présenté "Oracle Business Intelligence 10g" une nouvelle suite logicielle de Business Intelligence.

"Oracle fournit une gamme complète de logiciels d'analyse et de reporting opérationnels, tactiques et stratégiques, offrant a la fois des fonctions d'analyse historique et des mécanismes de prévision," déclare Henry Morris, Vice Président du Groupe Applications et Logiciels d'Accès aux Informations d'IDC. "En supportant toutes les étapes de la prise de décision basée sur la business intelligence, Oracle est en mesure d'assurer l'automatisation des processus de décision."

Oracle Business Intelligence 10g intègre les composants suivants :
·        Oracle Discoverer : requêtes, reporting et analyses avec des fonctions de tableau de bord.
·       Oracle Spreadsheet Add-In : accès direct a Oracle OLAP depuis les feuilles de calcul Microsoft Excel.
·        Oracle Warehouse Builder : robustesse de la qualité des données et fonctions ETL (extraction, transformation, chargement des donnees).
·        Oracle BI Beans : développement d'applications spécifiques de business intelligence.

Il y a quelques années, nous avons démarré un plan de simplification des environnements complexes de business intelligence," explique Ray Roccaforte, Vice President Business Intelligence et Datawarehouse d'Oracle Corporation. "Nous nous sommes d'abord efforcés d'éviter aux clients d'avoir a acheter plusieurs outils spécialisés de datamining, des bases de données OLAP et des bases statistiques pour leurs projets de business intelligence, en regroupant toutes ces fonctionnalités directement dans Oracle Database. Nous avons maintenant étendu cette philosophie aux outils de business intelligence en rassemblant tous les outils nécessaires au sein d'un même produit que les clients peuvent utiliser quels que soient leurs besoins de business intelligence."

Leader mondial de la base de données, Oracle poursuit donc sa diversification dans les applications. Futur numéro deux mondial sur le segment des ERP derrière avec la probable fusion avec peoplesoft, Oracle s'intéresse également au marché de la messagerie collaborative où gravitent Microsoft, et et donc désormais à celui du décisionnel, un secteur où l'on retrouve d'ailleurs l'une des seules sociétés françaises d'envergure dans le logiciel : un certain business Objects.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Quelle montre connectée choisir pour vous accompagner dans vos exploits sportifs ?
Soldes Xiaomi : le TOP des promos high-tech Xiaomi chez AliExpress
Il pourrait bientôt y avoir un set LEGO Metroid !
IP statique et IP dédiée : quelles différences ?
Envie de revivre l'horrible année que fut 2020 ? C'est possible grâce à ce jeu en ligne
Comment quitter facilement WhatsApp et migrer sur Signal en 7 étapes ?
Soldes : le TOP des promos high-tech chez Amazon et Cdiscount
Avis OKEx (2021) : une plateforme crypto bien pensée, mais qui traîne des casseroles
HDR10, HDR10+, Dolby Vision : quel est le meilleur format ?
Double Dragon 2: The Revenge sur Nintendo NES : les Fréro Delabagarre...
Haut de page