L’UE est prête à rendre l’Internet encore plus sûr

Ariane Beky
09 décembre 2004 à 00h00
0
Adopté le 9 décembre 2004 par le Conseil des télécoms de l'Union, le plan "Safer Internet Plus" est doté d'un budget de 45 millions d'euros sur quatre ans.

Le Conseil des télécommunications de l'Union européenne a adopté jeudi le nouveau programme visant à rendre l'usage d'Internet plus sûr : "Safer Internet Plus".

Proposé en mars dernier par la Commission européenne, ce plan est doté d'un budget de 45 millions d'euros sur quatre ans, de 2005 à 2008.

Il vise à lutter contre les contenus en ligne "illicites" et "préjudiciables", en particulier les contenus à caractère xénophobe, ainsi que les courriers électroniques commerciaux non sollicités (spams).

"Safer Internet Plus" poursuit l'objectif du programme qui l'a précédé, à savoir promouvoir une utilisation sûre de l'Internet et des nouvelles technologies de l'information, et le précise en apportant aux utilisateurs finaux, en particulier aux parents, aux éducateurs et aux enfants, des outils appropriés.

Dans une récente enquête Eurobaromètre près de 60% des parents interrogés déclaraient ne pas savoir où et à qui signaler des contenus qui leur semblent illicites.

Désormais des lignes directes clairement identifiées permettront aux internautes de signaler des contenus considérés comme illicites ; de nouvelles technologies permettant de limiter le volume des spams reçus seront financées.

Par ailleurs, la Commission européenne mettra à la disposition des organismes nationaux de co-régulation ou d'autorégulation un "Forum pour un Internet plus sûr" leur permettant d'échanger des expériences.

Enfin, l'exécutif européen soutien l'échange d'informations entre acteurs du Net pour mieux sécuriser la Toile, notamment à travers des applications personnalisées, interactives et mobiles.

"Je me réjouis que le Parlement et le Conseil aient trouvé rapidement un accord sur la proposition de la Commission [...] Apprendre aux enfants à utiliser l'Internet d'une manière sûre est une exigence pour assurer leur avenir dans la société de l'information", a déclaré Viviane REDING, commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top