Le marché européen des e-communications doit progresser

Ariane Beky
06 décembre 2004 à 00h00
0

Le nouveau rapport de Bruxelles sur la mise en œuvre du paquet réglementaire des e-communications couvre, pour la 1ère fois, les 25 Etats membres de l’UE.

Le nouveau rapport de Bruxelles sur la mise en œuvre du paquet réglementaire des e-communications couvre, pour la 1ère fois, les 25 Etats membres de l'UE.

Le 6 décembre 2004, la Commission européenne (http://europa.eu.int/) a présenté un nouveau rapport sur la mise en œuvre du paquet réglementaire des communications électroniques couvrant pour la première fois les 25 Etats membres de l'UE.

En cette fin d'année, l'exécutif européen dresse un bilan mitigé de la situation :

"Des progrès notables ont été accomplis pour mettre en œuvre le paquet réglementaire, mais il reste davantage à faire si l'Europe veut récolter les bénéfices d'une ouverture totale du secteur à la concurrence", a souligné Bruxelles.

Il semble que la perspective de devenir "l'économie basée sur la connaissance la plus dynamique du monde d'ici 2010" soit aléatoire, malgré l'essor des communications mobiles et haut débit (Internet).

Le nouveau rapport de la Commission établit à 30 millions le nombre de lignes à large bande. Par ailleurs, 83% des Européens sont désormais abonnés à la téléphonie mobile. Quant aux réseaux mobiles de troisième génération (3G), ils ont été lancés dans la plupart des Etats membres. L'UE compte désormais 2,6 millions d'abonnés à la 3G.

"Le secteur des e-communications est un facteur de croissance et de prospérité déterminant pour l'économie européenne. Il est donc essentiel qu'une concurrence effective s'exerce dans ce secteur si nous voulons atteindre les objectifs de Lisbonne", a rappelé Viviane REDING, promue commissaire européenne en charge de la société de l'information et des médias.

En outre, malgré les progrès, la Commission craint que, dans certains Etats membres, "les retards et l'inefficacité de son application ne nuisent à la concurrence, l'innovation et l'investissement."

A ce jour, la Belgique, l'Estonie, la Grèce, le Luxembourg et la République tchèque "n'ont pas encore intégralement transposé la réglementation européenne sur les communications électroniques en droit primaire national."

Enfin, "la législation secondaire" doit encore être adoptée dans 8 Etats membres, dont la France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top