Les adhérents de l’UMP "e-votent" pour leur Président

Par
Le 15 novembre 2004
 0

Les militants de l’UMP sont invités à voter par voie électronique du 15 au 21 novembre prochains pour élire la nouvelle équipe dirigeante de leur parti.

Les militants de l'UMP sont invités à voter par voie électronique du 15 au 21 novembre prochains pour élire la nouvelle équipe dirigeante de leur parti.

Les adhérents 2004 à l'Union pour un mouvement populaire sont invités à voter par Internet du 15 au 21 novembre prochains pour élire la nouvelle équipe dirigeante de leur parti (www.u-m-p.org/ "je vote").

Pour voter chaque adhérent doit entrer sur le site mis en ligne à cet effet (https://vote.election-europe.com/UMP/) son identifiant électoral figurant au dos de sa carte 2004, ainsi que le code personnel qui lui a été adressé par courrier postal.

Ce vote par Internet, conforme aux recommandations de la Commission nationale informatique et libertés (www.cnil.fr), s'appuie sur les services sécurisés fournis en mode hébergé (ASP) par Election-Europe (www.election-europe.com).

Dans une communication, l'UMP a précisé que ses adhérents 2003 ont la possibilité de voter dans les bureaux de vote départementaux en renouvelant sur place leur cotisation "samedi 20 novembre 2004 exclusivement".

Les adhérents parisiens sont privilégiés : Ils ont du 15 au 20 novembre pour effectuer ces démarches au bureau de vote installé rue de la Boétie dans le 8ème arrondissement de Paris.

L'issu du vote ne fait pratiquement aucun doute :

Nicolas SARKOZY, forcé de choisir entre sa fonction de Ministre de l'économie et la présidence de l'UMP, va vraisemblablement prendre les rênes du parti. Jean-Claude GAUDIN occupera alors le poste de Vice-président délégué, Pierre MEHAIGNERIE celui de Secrétaire général.

"Je veux redonner du sens à l'action politique, rénover nos méthodes, renouveler nos idées et faire émerger de nouvelles équipes", a déclaré Nicolas SARKOZY dans un entretien publié lundi par Le Figaro.

Lors du "Congrès pour un mouvement populaire" du 28 novembre 2004 M. SARKOZY devrait préciser ses ambitions.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top