🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

P2P : RetSpan accuse Surpnova.org

01 juin 2018 à 15h36
0
L'association a déposé une requête auprès de l'IFCC contre Suprnova.org accusé d'avoir mis à disposition illégalement des contenus soumis aux droits d'auteur.

RetSpan, association loi de 1901 qui s'est donnée pour mission la lutte contre le piratage de contenu sur Internet, a annoncé vendredi avoir déposé une requête contre le site web Suprnova.org "The universal bit torrent source".

L'association accuse Suprnova.org d'avoir mis à disposition de ses internautes des contenus contrefaits et soumis aux droits d'auteur.

RetSpan a déposé sa demande le 19 octobre 2004 auprès de l'Internet Fraud Complaint Center (www1.ifccfbi.gov), une organisation américaine gérée par le FBI (Federal Bureau of investigation) et le NW3C (National White Collar Crime Center).

Le site Suprnova.org propose aux internautes des listes d'oeuvres disponibles sur le réseau d'échange poste à poste (P2P) BitTorrent. Par ailleurs, Suprnova.org héberge et distribue des fichiers "torrent" pour télécharger ces œuvres.

D'après RetSpan (www.retspan.info), Suprnova.org "met délibérément à disposition des internautes de nombreux films, albums musicaux, logiciels et jeux vidéos sans aucune autorisation, parfois même avant leur sortie dans le commerce."

Antoine SCOYOC, responsable du département investigation de RetSpan, affirme : "Un site comme Suprnova.org est une véritable bretelle d'accès à l'autoroute du piratage massif qu'est devenu le réseau BitTorrent, et sur cette autoroute il n'y a évidemment pas de péage."

Selon Alexa.com, Suprnova.org génère près de 80 millions de pages vues chaque jour, un trafic "qui rapporterait quotidiennement plusieurs milliers d'euros à ses responsables grâce à l'affichage de bannières publicitaires. "

"Le créateur de Suprnova.org, qui a souhaité garder l'anonymat, dit habiter en Slovénie - pays membre de l'UE", a poursuivi Antoine SCOYOC.

"Par ailleurs, a précisé l'association, les serveurs informatiques hébergeant de nombreuses pages du site Internet ainsi que les fichiers torrent se trouvent aux Etats-Unis, ce qui rend possible une intervention des autorités américaines pour faire cesser l'infraction aux droits d'auteur."

RetSpan qui "regrette que les industriels n'aient pas réagit plus tôt" veut obtenir la fermeture de Suprnova.org, et "dans les semaines à venir la fermeture d'autres sites Internet du même type." A-t-elle les moyens de ses ambitions ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Une nouvelle édition du Motorola RAZR disponible avec un bootloader débloqué
Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Le Nexus 5 de LG en fuite sur le Web ?
LG et Google, partenaires sur le Nexus 5 et sur une Google TV OLED ?
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page