France Telecom a identifié l'origine de son bug du week end

02 novembre 2004 à 00h00
0
Après une journée d'enquête, a identifié l'origine de la panne de ce week-end et désigne une anomalie logicielle dans un équipement de voix/IP

Le bug de la toussaint ne sera pas resté longtemps mystérieux. Après une journée d'enquête, l'opérateur France Telecom semble avoir identifié l'origine de la panne qui a perturbé les appels de quelques milliers de ses clients le week-end dernier.

Selon France Telecom, la cause du ralentissement de l'écoulement du trafic réside dans une anomalie logicielle localisée dans un équipement de traitement de la voix sur IP situé à Reims. Cette anomalie logicielle a provoqué une anormalité dans le formatage de la numérotation de certains appels.

Ces anormalités ont déclenché les protections de sécurité de vingt-six commutateurs (sur un total de plus de 600) pour éviter une panne du réseau. Le déclenchement de ces protections a eu pour effet de ralentir momentanément l'écoulement du trafic de ces commutateurs réduisant de moins de 1% l'efficacité des appels émis.

"France Télécom présente toutes ses excuses à chacun de ceux qui ont subi les effets de cette perturbation. France Télécom a décidé de ne pas facturer à ses clients les communications nationales locales et longue distance passés sur son réseau fixe entre samedi 30 octobre 2004 à 16 heures et dimanche 31 octobre 2004 à 21 heures." a précisé l'opérateur dans un communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG lance un portail de téléchargement de contenus pour mobiles
Yahoo! place son moteur sous le signe de la mobilité
Flextronics fait un pas de géant dans les réseaux optiques
Les préfectures françaises passent au guichet électronique
Mise à jour de l'application permettant de passer un Qtek 2020 en mode paysage
LG lance un portail de téléchargement de contenus pour mobiles
Yahoo! place son moteur sous le signe de la mobilité
Flextronics fait un pas de géant dans les réseaux optiques
Les préfectures françaises passent au guichet électronique
Mise à jour de l'application permettant de passer un Qtek 2020 en mode paysage
Haut de page