Flextronics fait un pas de géant dans les réseaux optiques

02 novembre 2004 à 00h00
0
Sans grande surprise, l'exécutif européen a autorisé l'acquisition d'unités de production de l'équipementier télécoms canadien Nortel par Flextronics.

La Commission européenne (http://europa.eu.int/) a donné son aval au projet d'acquisition d'unités de production de Nortel Networks, équipementier télécoms & réseaux canadien, par Flextronics, numéro un mondial des services de fabrication électronique (EMS).

Ce projet va bien au-delà d'une simple opération : en plus de lignes de production, Flextronics va gérer plusieurs membres du personnel Nortel (www.nortelnetworks.com), acquérir une partie de l'activité logistique et certains actifs de l'équipementier.

A travers cette acquisition Flextronics (www.flextronics.com), société d'origine américaine basée à Singapour, passe à l'offensive commerciale dans le domaine de la conception de matériel informatique et de logiciels pour produits de réseaux optiques.

Parallèlement à cette acquisition, un accord de sous-traitance sur quatre ans a également été signé pour "la totalité des activités de production de Nortel au profit de Flextronics".

Le taux de croissance annuel du marché de la vente des services de fabrication électronique aux équipementiers, des télécoms à l'automobile, est estimé à 10% pour la période 2003-2007.

Les services EMS vont du prototypage au SAV. Ils peuvent être divisés en plusieurs segments "en fonction du produit/service final dans lequel ils sont incorporés", a rappelé Bruxelles.

Quelle que soit la définition du marché, la Commission européenne estime que l'acquisition d'unités de production Nortel par Flextronics "ne pose aucun problème sous l'angle de la concurrence".

Elle a souligné que la part de Flextronics sur le marché des services de production électronique est "inférieure à 25%", et que les sociétés Solectron, Sanmina et Foxconn comptent parmi ses concurrents "les plus crédibles".

Outre Nortel Networks, Flextronics compte parmi ses références les équipementiers Systems et Alcatel, les fournisseurs de terminaux mobiles Nokia, Ericsson, Siemens, et le groupe informatique HP.

Au deuxième trimestre clos le 30 septembre 2004, Flextronics International a réalisé un CA de 4,14 milliards de dollars (+18%) et généré un bénéfice net de 92,6 millions de dollars.
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG lance un portail de téléchargement de contenus pour mobiles
Yahoo! place son moteur sous le signe de la mobilité
Les préfectures françaises passent au guichet électronique
Mise à jour de l'application permettant de passer un Qtek 2020 en mode paysage
Voice Dialer, logiciel de reconnaissance vocale sur Tréo 600
LG lance un portail de téléchargement de contenus pour mobiles
Yahoo! place son moteur sous le signe de la mobilité
Les préfectures françaises passent au guichet électronique
Mise à jour de l'application permettant de passer un Qtek 2020 en mode paysage
Voice Dialer, logiciel de reconnaissance vocale sur Tréo 600
Haut de page