Le MINEFI met en place une cellule d'intelligence économique

Par
Le 29 octobre 2004
 0

Dans le cadre de la politique publique d’intelligence économique du gouvernement français, le ministère de l’économie se dote de sa propre cellule de veille.

Dans le cadre de la politique publique d'intelligence économique du gouvernement français, le ministère de l'économie se dote de sa propre cellule de veille.

Le ministère français de l'économie, des finances et de l'industrie (www.minefi.gouv.fr) complète ses services d'une Délégation générale dédiée à l'intelligence économique (IE).

L'intelligence économique peut être définie : "comme l'ensemble des actions de recherche, de traitement et de diffusion de l'information utile aux acteurs économiques" (Commissariat au plan).

Composée d'une quinzaine de "spécialistes", dirigée par François ASSELINEAU, inspecteur général des finances, ancien d'HEC et de l'ENA, la délégation IE aura pour principale mission d'aider le gouvernement "à affiner ses choix stratégiques en matière économique, commerciale et industrielle".

Elle devra également "anticiper les évolutions qui pourraient nuire aux intérêts économiques et industriels de la France, et proposer aux responsables politiques un éventail de contre-mesures envisageables", selon une communication du MINEFI datée du 19 octobre 2004.

Parallèlement à ses travaux d'analyse destinés au gouvernement français comme aux entreprises ; la Délégation va évaluer les pratiques internes du ministère en matière de traitement et de diffusion de l'information stratégique.

Placée sous l'autorité du ministre de l'économie, Nicolas SARKOZY, la "Délégation générale de l'intelligence économique" travaillera en étroite collaboration avec Alain JUILLET, haut responsable chargé de l'IE désigné en janvier dernier par Jean-Pierre RAFFARIN.

Les analyses réalisées par la Délégation à l'attention du gouvernement et des entreprises viendront soutenir la mise en œuvre de mesures tactiques visant à "mieux faire face aux effets de la mondialisation sur l'économie française et sur l'emploi".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top