M. Raffarin évalue à mi-parcours le plan RE/SO 2007

Par
Le 29 octobre 2004
 0

Jean-Pierre Raffarin fait le bilan à mi-parcours du plan 2004-2007 "pour une République numérique dans la société de l’information".

Jean-Pierre Raffarin fait le bilan à mi-parcours du plan 2004-2007 "pour une République numérique dans la société de l'information".

A l'occasion de l'installation du CSTI (Conseil stratégique des technologies de l'information) jeudi, Jean-Pierre RAFFARIN a fait le point sur l'avancement du plan "pour une République numérique dans la société de l'information".

Présenté par le Premier ministre français il y a deux ans, le plan RE/SO 2007 fixe "les principaux axes de l'action gouvernementale en faveur du développement de la société de l'information".

Le bilan est globalement positif : "Dans de nombreux domaines, la France a rattrapé ses retards et même rejoint le peloton de tête des pays européens", a souligné Jean-Pierre RAFFARIN.

Au niveau national, l'équipement des ménages en ordinateurs a augmenté de 9% en deux ans pour atteindre 43% cette fin d'année 2004. Par ailleurs, 33% des foyers français sont connectés à Internet, soit sur la période une progression de près de 10 points qui ne risque pas d'impressionner les pays scandinaves.

La réussite incontestée est celle des politiques et des stratégies industrielles en faveur du développement de l'Internet haut débit. Alors que la France comptait 500 000 foyers connectés "haut débit" en 2002, elle en enregistre désormais 6 millions !

La téléphonie mobile est également un gros succès avec 42 millions de clients.

Quant au chiffre d'affaires du commerce électronique français, il atteignait 2,2 milliards d'euros en 2002, et 4,7 milliards cette année.

L'administration électronique a elle aussi fait un bond en avant ces 24 derniers mois : 7000 sites Internet publics sont désormais proposés aux internautes citoyens. Par ailleurs, 90% des formulaires administratifs sont disponibles en ligne et la moitié des feuilles "maladie" transitent par Sesam Vitale...

Au top de l'e-aministration se place la télédéclaration d'impôts sur le revenu. En 2002, au lancement de ce service, 150 000 contribuables ont déclaré leurs revenus en ligne sur le portail de l'administration fiscale (www.impots.gouv.fr). Ils étaient plus de 1 250 000 à le faire cette année.

Enfin, à l'heure du "bureau virtuel" cher à François FILLON, les services du Premier ministre affirment que tous les lycées publics, pratiquement tous les collèges et plus de 80% des écoles publiques sont connectés à Internet (à savoir si des espaces "informatiques" sont ouverts ou si deux PC disposent d'une connexion à l'intérieur d'un même établissement...)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top