Orange lance son service "Push to Talk"

Jérôme Bouteiller
26 octobre 2004 à 00h00
0
Quelques mois après sa présentation, Orange annonce la commercialisation du service push to talk "TalkNow", transformant le mobile en talkie walkie

Comment téléphoner à un groupe ? Reprenant le concept du "push to talk" inventé initialement aux Etats-Unis par Nextel avec son service DirectConnect, l'opérateur franco-britannique Orange lance TalkNow, un nouveau service de communication de groupe disponible sur l'ordiphone Treo 600 et prochainement sur 5 autres terminaux (Sagem, Alcatel, LG et PalmOne).

Utilisant le réseau GSM dans le cadre d'une application push to talk, Talknow envoie un message vocal à un ou plusieurs interlocuteurs, en France ou à l'étranger, en direct ou en différé. Orange a en outre développé un petit logiciel, pour le moment disponible uniquement sur Palm OS pour le Treo 600, permettant de voir qui est en ligne, afin de mener de véritables télé-conférences. Véritable messagerie instantanée vocale, Talknow est avant tout un outil de management permettant par exemple d'organiser une réunion ou d'envoyer un message à un groupe en quelques clics.

L'offre de découverte, appelée Talk Now Business inclut l'abonnement mensuel, l'appel Talk Now vers une seule personne (0,12 euro HT /min), l'appel de groupe Talk Now (0,08 euro HT/min/appel). L'offre de communication intensive, appelée Talk Now Team, inclut quand à elle l'abonnement mensuel (23 euros HT) et les appels Talk Now individuels et de groupe, au sein de l'entreprise (gratuits).

" En lançant Talk Now sur le marché des entreprises en France, Orange souhaite offrir une solution de communication qui améliore la productivité de l'entreprise " affirme Jean Marie Culpin, Directeur du Marché Entreprises d'Orange France " Ce nouveau service à valeur ajoutée est une véritable opportunité pour les utilisateurs actuels du GSM et une vraie alternative pour les clients utilisant des systèmes radio privés. "

Ce service s'adressera dans un premier temps à une clientèle professionnelle puis cherchera à séduire dans un second temps une population plus grand public, dans le cadre d'un marketing tribal, avec un objectif quantitatif de 1 million de clients pour 2005.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top