Orange lance son service "Push to Talk"

Par Jérôme Bouteiller
le 26 octobre 2004 à 00h00
0

Quelques mois après sa présentation, Orange annonce la commercialisation du service push to talk "TalkNow", transformant le mobile en talkie walkie

Quelques mois après sa présentation, Orange annonce la commercialisation du service push to talk "TalkNow", transformant le mobile en talkie walkie

Comment téléphoner à un groupe ? Reprenant le concept du "push to talk" inventé initialement aux Etats-Unis par Nextel avec son service DirectConnect, l'opérateur franco-britannique Orange lance TalkNow, un nouveau service de communication de groupe disponible sur l'ordiphone Treo 600 et prochainement sur 5 autres terminaux (Sagem, Alcatel, LG et PalmOne).

Utilisant le réseau GSM dans le cadre d'une application push to talk, Talknow envoie un message vocal à un ou plusieurs interlocuteurs, en France ou à l'étranger, en direct ou en différé. Orange a en outre développé un petit logiciel, pour le moment disponible uniquement sur Palm OS pour le Treo 600, permettant de voir qui est en ligne, afin de mener de véritables télé-conférences. Véritable messagerie instantanée vocale, Talknow est avant tout un outil de management permettant par exemple d'organiser une réunion ou d'envoyer un message à un groupe en quelques clics.

L'offre de découverte, appelée Talk Now Business inclut l'abonnement mensuel, l'appel Talk Now vers une seule personne (0,12 euro HT /min), l'appel de groupe Talk Now (0,08 euro HT/min/appel). L'offre de communication intensive, appelée Talk Now Team, inclut quand à elle l'abonnement mensuel (23 euros HT) et les appels Talk Now individuels et de groupe, au sein de l'entreprise (gratuits).

" En lançant Talk Now sur le marché des entreprises en France, Orange souhaite offrir une solution de communication qui améliore la productivité de l'entreprise " affirme Jean Marie Culpin, Directeur du Marché Entreprises d'Orange France " Ce nouveau service à valeur ajoutée est une véritable opportunité pour les utilisateurs actuels du GSM et une vraie alternative pour les clients utilisant des systèmes radio privés. "

Ce service s'adressera dans un premier temps à une clientèle professionnelle puis cherchera à séduire dans un second temps une population plus grand public, dans le cadre d'un marketing tribal, avec un objectif quantitatif de 1 million de clients pour 2005.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top