Avec 15 millions de produits GSM en 9 mois, Sagem reste leader du marché français

Jérôme Bouteiller
21 octobre 2004 à 00h00
0
Le groupe d'électronique et de défense Sagem annonce avoir commercialisé plus de 15 millions de produits GSM depuis le début de l'année 2004

Cocorico.com. Le groupe d'électronique et de défense français Sagem annonce avoir commercialisé plus de 15 millions de produits GSM (téléphones mobiles et modules) depuis le début de l'année 2004 et confirme ainsi sa position de leader sur le marché français.

Le groupe attribue cette bonne performance à une gamme très large d'une vingtaine de produits moyen de gamme dont de nouveaux modèles comme le monobloc MyX5-2, les téléphones à clapet MyC-3b et MyC5-2, le smartphone MyS-7 ou le tout dernier téléphone à clavier coulissant MyC-4.

" La collaboration et la confiance établies avec les opérateurs nationaux et internationaux, l'écoute des besoins des utilisateurs sont les bases fondatrices du succès de SAGEM en téléphonie mobile. Qualité, fiabilité, haute technologie, multiplicité des design comme des styles et prix compétitifs sont les caractéristiques des GSM SAGEM et nous cherchons toujours à les améliorer. Chacun des produits de notre nouvelle gamme a su séduire des publics différents. Nous souhaitons persévérer dans cette voie et nos prochains lancements devraient encore surprendre et captiver nos clients ! " déclare Thierry Buffenoir, Directeur de la Division Téléphones Mobiles de SAGEM.

Malgré la concurrence de géants industriels comme Nokia, , Siemens ou Samsung, le groupe Sagem parvient donc à progresser dans un marché particulièrement concurrentiel. Outre sa maîtrise des coûts et ses partenariats industriels avec le chinois BIRD et le brésilien GRADIENTE , son expansion s'explique par un grand pragmatisme et une relation "BtoBtoC" donnant toute sa place aux opérateurs cellulaires et à leurs portails multimédia.
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top