Plumtree propose un retour d'expérience sur les portails d'entreprise

Jérôme Bouteiller
20 octobre 2004 à 00h00
0
Editeur de progiciels de portails d'entreprise, Plumtree propose un retour d'expérience sur l'utilisation de ce type d'outils professionnels

Nouvelles applications, nouveau management ? Éditeur de progiciels de portails d'entreprise, la société Plumtree a réuni cette semaine à Paris des représentants de la Société Générale, du groupe Casino, du cabinet HeadStrong (à l'origine du portail d'entreprise Airbus) ou encore de MySchool (portail de l'éducation nationale luxembourgeoise) dans le cadre d'une table-ronde afin de partager leur expérience et leur analyse de ce type d'outils.

Concept cher à de nombreux consultants, le portail commence à se démocratiser afin de donner un accès personnalisé aux contenus d'entreprise, plus ou moins structurés par des intranets documentaires, à la traditionnelle messagerie d'entreprise mais également de plus en plus aux applications métiers, désormais "webisées" et accessibles depuis un simple navigateur.

Mais au delà du simple outil informatique, le portail d'entreprise est avant tout au service de la gestion du changement. Chez Airbus par exemple, le portail a joué un rôle fondamental lors de la fusion des différentes entités nationales du groupe aéronautique et la création d'une identité commune. Le projet était d'ailleurs considéré comme stratégique par la direction et a été suivi aussi bien par la DSI que par la direction de la communication de l'entreprise.

Chez Casino, l'un des géants français de la distribution, le portail visait à la fois à fédérer les 16 intranets existants mais également à encourager l'utilisation de nouvelles applications métiers en particulier dans la relation client - fournisseur. Impulsé par la DSI, le projet a ensuite été adopté aussi bien par la direction générale que par la direction des ressources humaines, bien consciente du rôle stratégique d'un tel outil.

A la Société Générale, il n'existe pas encore de portail d'entreprise mais le groupe bancaire semble avoir compris que ces projets touchaient au cœur de l'organisation de l'entreprise et se donne le temps de comprendre les nouveaux process nés de la démocratisation des outils de publication électronique et essaye d'identifier les obstacles, les freins ou les gains de productivité qu'introduisent ces nouveaux outils.

La question s'est ainsi posée avec MySchool, l'un des plus grands projets de portail d'éducation en Europe, où l'outil a été rapidement adopté par les élèves mais a du faire face à certaines critiques de la part des enseignants, pas forcément convaincus par l'intérêt de participer à ce nouveau programme et de partager leurs connaissances. Pragmatique, les instigateurs du projet multiplient toutefois les bases documentaires en accès gratuit, proposent des sessions de formation et font basculer les outils d'e-administration sur le portail pour forcer la main des plus récalcitrants.

Dans l'ensemble, les intervenants s'accordent sur l'idée qu'un tel projet ne peut se faire sans associer en amont les futurs utilisateurs et en prenant le temps d'écouter leurs besoins explicites mais également implicites. Au délà de la simple personnalisation de l'accès, le portail d'entreprise doit également être en mesure de répondre aux intérêts individuels des utilisateurs en simplifiant des démarches administratives (gestion des RTT ou des congés par exemple) ou en donnant un accès plus rapide aux données. Enfin, tout le monde s'accorde sur la nécessité de pouvoir mesurer l'utilisation de l'outil et de rester à l'écoute des utilisateurs en leur proposant par exemple des tutoriaux ou des sessions de formation au sein de l'entreprise.

Parti émergée de l'iceberg, le portail d'entreprise cache ainsi une véritable révolution culturelle vers l'entreprise en réseau et le partage des connaissance. Le succès de tels projets nécessite en tout cas pédagogie, formation et adhésion de l'ensemble des services de l'entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le législateur américain cherche toujours à interdire les logiciels de reconnaissance faciale
CES 2021 : notre recap' des meilleurs périphériques présentés lors de l’événement
Bon plan RED by SFR : l'offre Big RED 200 Go à 15 €/mois prend fin à minuit !
Wikimédia France : quel avenir pour la fondation aux multiples visages ? (Interview)
Boostez votre PC avec ce SSD WD Blue 1 To M.2 au meilleur prix chez Cdiscount
Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Haut de page